Archive pour 19 avril 2013

Jean-François Parot – L’homme au ventre de plomb

Jean-François Parot - L'homme au ventre de plombQuatrième de couverture : Fin de l’année 1761 : la guerre de Sept Ans prend une tournure de plus en plus désastreuse, l’expulsion des jésuites est en discussion et la marquise de Pompadour vit ses derniers temps de faveur. Nous retrouvons Nicolas Le Floch à la première des Paladins de Rameau à l’Opéra, à laquelle assiste Madame Adélaïde, une des filles de Louis XV. Durant la représentation, le comte et la comtesse de Ruissec, qui accompagnaient la princesse, sont informés du suicide de leur fils, et Nicolas suit son maître Sartine jusqu’à l’hôtel des malheureux parents, ou il va faire de bien curieuses constatations. Nicolas découvre bientôt que ces meurtres paraissent liés à un complot jésuite. Mais ne s’agit-il pas là de fausses apparences, d’une manipulation compliquée des divers partis qui s’affrontent secrètement à la Cour ?

Un deuxième tome qui m’a un peu plus plu que le premier. Tout d’abord, parce qu’il y a moins de longueurs et de détails inutiles à l’affaire en cours, les descriptions sont toujours nombreuses mais m’ont semblé plus utiles à nous mettre dans l’ambiance qu’à montrer les connaissances de l’auteur sur la période en question. Le récit m’a donc semblé plus vivant et l’enquête est également plus intéressante, j’ai été plus curieuse de connaître le résolution de l’énigme que lors de la première enquête de Nicolas Le Floch.

Je ne partage pas forcément l’engouement de certaines pour cette série mais je commence à y prendre goût et ai lu cette deuxième aventure sans déplaisir. Rendez-vous d’ici un mois pour Le fantôme de la rue Royale !

Lecture commune organisée par Syl.

logo-nicolas-le-floch