Silvia Avallone – D’acier

Silvia Avallone - D'acierQuatrième de couverture : A Piombino, triste cité industrielle de Toscane, l’île d’Elbe miroite au loin comme un paradis inaccessible. Sur cette terre où usines et barres de béton ont poussé brutalement, les garçons se rêvent en chefs de bande et les filles en starlettes de la télévision. Anna et Francesca, bientôt quatorze ans, sont les reines de ce royaume cabossé. Ensemble, elles jouent de leur éclatante beauté, brûlent de s’enfuir et parient sur une amitié inconditionnelle pour s’emparer de l’avenir.

J’ai eu une excellent surprise avec ce roman car bien que je n’ai pas accroché aux premières pages de l’histoire – qui m’a procuré une certaine impression de déjà vu – j’ai eu bien du mal à le lâcher une fois que j’ai commencé à apprécier les deux jeunes filles et à m’intéresser à leur famille et aux différents personnages.

Anna et Francesca sont belles et elles le savent, elles en jouent même, et évidemment les garçons s’y laissent prendre, au grand dam de celles qui font parti du clan des « boudins » et qui intérieurement les envient. Pourtant, une fois à la maison, les choses ne sont plus aussi roses, entre Enrico, le dur à cuire qui ne s’exprime qu’avec ses poings et Antonio le bon à rien qui perd tout l’argent du ménage au poker, les épouses et les jeunes filles n’ont pas leur mot à dire. Pas étonnant que les deux jeunes filles ne rêvent que de s’enfuir vers un paysage qui semble, en comparaison, idyllique.

L’auteure a elle-même vécu à Piombino, c’est sans doute la raison pour laquelle elle réussit aussi bien à décrire l’ambiance de cette ville industrielle et de la vie de quartier. Ce n’est certes pas un livre où tout est tout beau tout rose mais il donne à réfléchir. Ce qui m’a plu également dans D’acier, c’est l’évolution de la relation entre les deux jeunes filles et la mise à l’épreuve de leur amitié.

Malgré un début de lecture mitigé, j’ai été tout à faire conquise par le roman de Silvia Avallone !

J’ai lu, mai 2013

Un film, tiré de ce roman, sera visible au cinéma à partir du 5 juin 2013 en France. Il est réalisé par Stefano Mordini, en voici la bande-annonce :

Une lecture de plus pour le challenge A tous prix de Laure, avec ce roman qui a été récompensé par le Prix des lecteurs de l’Express en 2011.

logo-challenge-c3a0-tous-prix

Publicités
  1. Je l’ai noté, j’aimerais beaucoup le lire après avoir bu des billets élogieux sur la blogo ! En plus je ne connais quasi pas la littérature italienne, ce serait l’occasion :)

    • Je ne connais pas trop non plus la littérature italienne et je ne suis pas toujours bien tombée mais celui-là vaut le coup qu’on s’y intéresse.

  2. Je souhaitais le lire avant la sortie du film, d’autant qu’il est disponible et bien mis en évidence à la bibliothèque mais, décidément, chaque fois que je lis le résumé, je n’arrive pas à m’intéresser davantage à cette histoire qui n’éveille pas ma curiosité : peur de ce fameux « déjà-vu » que tu évoques.
    Mais peut-être devrais-je tenter puisque de ton côté, un début difficile a laissé place à une bonne lecture.

    • Oui, tu devrais tenter, il est plus surprenant qu’il n’y paraît.

  3. J’ai bien aimé ce livre, un peu surpris au début par l’attitude de ces deux jeunes filles et celle du père qui frappe et séquestre sa fille. J’ai trouvé qu’hélas il décrivait une réalité un peu triste mais tellement vraie.

  4. une découverte car je ne connaissais pas le livre et l’auteure

  5. J’ai beaucoup aimé ce roman, une vraie belle surprise !

  6. Je l’avais déjà noté chez Jean-Charles :)
    La bonne annonce donne envie en plus !
    Merci pour ta participation :)
    Bonne journée bises

  7. Il est dans ma PAL. Il faudra vraiment que je l’en extirpe !

    • Virgule
    • 31 mai 2013

    Au contraire de toi j’avais bien aimé le début, beaucoup plus écrit et travaillé que le reste. J’en retiens surtout la description juste d’un milieu ouvrier qu’on rencontre peu dans la littérature contemporaine. Je ne savais pas que le film allait sortir en France mais j’irai avec plaisir !

  1. 3 juin 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :