ŌE Kenzaburō – Seventeen

ŌE Kenzaburō - SeventeenQuatrième de couverture : Un adolescent fête ses dix-sept ans dans l’indifférence de sa famille, en pleine décomposition. Complexé, mal dans sa peau, incompris de ses parents, il est terriblement frustré. Obnubilé par ses pulsions sexuelles, il s’est replié sur lui-même et toise ses camarades d’un regard méprisant. Il constitue une proie idéale pour les militants d’extrême droite qui recrutent des jeunes pour donner la claque lors des meetings du partie de l’Action Impériale…

Première rencontre avec l’auteur avec cette nouvelle somme toute assez courte. Difficile donc de se faire une impression générale avec un texte aussi court mais la rencontre à malgré tout été intéressante dans la mesure où l’auteur réussit à décrire à merveille les sentiments de cet adolescent mal dans sa peau qui recherche sa place dans la société. Il y montre également les mécanismes de l’endoctrinement et ses dangers. Bien que le personnage et le sujet de la nouvelle ne soit pas des plus sympathiques, le récit n’en reste pas moins tout à fait réussi.

J’ai manqué de temps pour lire un texte plus long mais il est certain que j’approfondirai ma découverte de l’auteur un de ces jours !

Folio, mai 2011

Nouvelle participation au challenge A tous prix de Laure : prix Nobel de littérature en 1994.

logo-challenge-c3a0-tous-prix

Et contribution mensuelle à mon challenge Écrivains japonais !

Logo écrivains japonais_1

Publicités
  1. tu pourras lire d’autres livres de lui pour l’apprécier
    je lis ses notes d’Hiroshima, on sent que cet évènement l’a touché

  2. j’ai également bien l’intention de lire un autre écrit de cet auteur après cette nouvelle très intéressante

  3. Ah là là je suis vraiment aux fraises en littérature japonaise, je complexe un peu, mais les quelques tentatives que j’ai faites m’ont systématiquement glacée. Cette nouvelle m’intrigue par contre, je verrai si je peux mettre la main dessus en France!

    • Tu n’es pas la seule ne t’en fais pas ! C’est d’ailleurs pour ça que j’ai organisé ce challenge, j’avais envie de faire découvrir !
      Tu ne risques pas grand chose avec cette nouvelle, même si tu n’aimes pas, le livre est court et pas cher ! ;)
      Le retour est pour bientôt alors ? Ça passe vite…

      • Effectivement, plus que 8 jours…J’ai le coeur un peu gros, heureusement, plein de belles choses m’attendent en France! (avant de repartir ailleurs?)

      • J’imagine que ça ne doit pas te laisser indifférente. Tiens-moi au courant de la suite de tes aventures ! ;)

  4. Bonjour Adalana,
    Une nouvelle difficile effectivement. Elle est dans le recueil que j’ai lu : Le faste des morts, de Kenzaburô Ôé. Il y a trois nouvelles : Le faste des morts, Le ramier, et Seventeen. Voici le lien : http://laculturesepartage.over-blog.com/le-faste-des-morts-de-kenzaburo-oe et je lirai cet auteur à nouveau mais pas immédiatement. Bonne semaine et bonne continuation du challenge !

    • Merci, je note ton lien ! Bonne continuation à toi aussi ! ;)

  5. J’ai fini Arrachez les bourgeons…hier, ça a été un livre coup de poing, très dur mais très réussi. Je compte publier mon billet ce soir après ma clôture du mois anglais. En tout cas, une fois de plus une découverte très intéressante et je poursuivrai ma lecture de l’auteur. PS : j’ai reçu grâce à Masse critique de Babelio La prophétie de l’abeille, j’ai trop hâte de le lire (d’ailleurs j’avais déjà lu les premières pages en extrait sur le net !)

    • Je suis contente que tu aies apprécié cette découverte, je guetterai ton billet demain matin à mon réveil ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :