Archive pour 30 juin 2013

Vita Sackville-West/Virginia Woolf – Correspondance 1923-1941

Vita Sackville-West-Virginia Woolf - Correspondance 1923-1941Comme son nom l’indique, ce livre regroupe la riche correspondance échangée entre les écrivains Virginia Woolf et Vita Sackville-West entre 1923 et 1941. On y découvre, pour ceux qui ne le sauraient pas que les deux femmes entretinrent une liaison pendant plusieurs années mais que leur amitié connut des hauts et des bas.

Un ouvrage qui présente donc un intérêt historique et littéraire certain lorsqu’on connaît un tant soit peu le talent de ces deux écrivains dont on distingue d’ailleurs aisément les différences de style au travers de ces missives. Le fait que cette correspondance couvre une vingtaine d’année nous en apprend aussi énormément sur la vie des deux femmes et sur leurs ouvrages et m’a donné encore plus envie de me plonger dans le reste de leur bibliographie, notamment, pour Vita Sackville-West, sur ses récits de voyage.

Il y a tout de même un aspect qui m’a parfois dérangée dans cette lecture, car on pénètre directement dans leur intimité. Bien qu’elles évoquent de nombreuses choses au cours de leurs échanges, j’ai parfois été gênée de lire les passages plus personnels et séducteurs, me disant que cela ne me regardait pas. Les passages qui m’ont le plus intéressée, en tout cas, sont ceux où elles parlent de leurs romans au moment où elle les écrivent et à celui de leur publication. On constate d’ailleurs que Vita vouaient une réelle admiration à Virginia, ce que l’on ressens moins dans le sens inverse même si on sait que Virginia Woolf et son époux ont publié plusieurs ouvrages de VSW à la Hogarth Press ce qu’ils n’auraient pas fait s’ils ne le trouvait pas talentueuse. Peut-être cette impression est-elle également due au fait que les deux femmes n’expriment pas leurs sentiments de la même manière car à travers ces courriers, j’ai trouvé Vita Sackville-West beaucoup plus demandeuse. Mais ce que je retiens, au final, de cette correspondance, c’est leur immense talent !

Un livre que je conseille à ceux qui apprécient ces écrivains et qui souhaitent mieux connaître ces deux femmes exceptionnelles.

Le livre de poche, mai 2013

Et avec ce billet, s’achève déjà le mois anglais… Je remercie chaleureusement Titine et Lou qui ont fait un travail formidable pour recenser nos nombreux billets !

keep-calm-and-read