Katharina Hagena – Le goût des pépins de pomme

Katharina Hagena - Le goût des pépins de pommeÀ la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu’elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n’envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu’elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l’entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l’histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes.

J’ai profité d’un moment où mon état de fatigue ne me permettait pas de lire pour tenter enfin l’écoute de ce livre audio et je suis on ne peut plus satisfaite de l’expérience. Mes précédentes tentatives s’étaient soldées par des échecs car je me dissipe facilement et je n’avais encore jamais réussi à suivre l’histoire sans me mettre à penser à autre chose ou aller faire quelque chose dans une autre pièce de la maison. Quand je lis, s’il m’arrive de laisser mon esprit vagabonder, je peux toujours revenir quelques lignes en arrière et reprendre là où j’en étais ; il faut avouer que c’est un peu plus pénible de retrouver l’endroit exact où on a perdu le fil quand il s’agit d’un CD. Cependant, dans les bonnes conditions, je pense que c’est un format tout à fait sympathique, surtout si la voix du lecteur est agréable comme ce fût le cas ici avec Cachou Kirsch ! Je renouvellerai sans doute l’expérience si je trouve le calme nécessaire.

Mais revenons-en au roman lui-même. J’ai beaucoup aimé l’histoire de cette famille et les secrets qu’Iris découvre petit à petit. J’ai aussi particulièrement apprécié les descriptions de la maison et du jardin, en fermant les yeux, j’avais presque l’impression d’être allongée sous les pommiers ! Même si certains événements dans l’histoire de cette famille sont tragiques, le roman n’est pas dénué d’humour grâce à une Iris qui a, dirait-on, un don particulier pour se mettre dans des situations cocasses, surtout lorsqu’elle croise la route de Max, le petit frère d’une de ses amies d’enfance mais aussi celui qui est en charge du dossier de succession ! Ces passages apportent un peu de légèreté au milieu de toutes les révélations qui nous sont faites. Je ne veux pas dire pour autant que l’ambiance est pesante, c’est un roman que j’ai trouvé plein de poésie !

Une histoire magnifique que je conseille si vous aimez les sagas familiales avec un soupçon de romance !

Audiolib, novembre 2010

Publicités
  1. Je suis toujours peu tentée par les livres audio… Quant au roman, il m’a laissé un excellent souvenir !

  2. J’ai adoré ce roman ! Je l’ai trouvé très apaisant, j’avais le sentiment d’être dans un cocon quand je le lisais. Je me suis laissée emmener dans l’univers d’Iris. Comme toi, j’avais l’impression d’être avec elle dans la maison et le jardin. A la fin de chaque mois de décembre, j’élis mon livre de l’année. Celui-là est mon livre de l’année 2011 !

  3. OK… Ca fait longtemps qu’il est noté, mais ça fait du bien de se rappeler que ce livre est sympa.

  4. Je n’ai jamais tenté l’expérience d’écouter un livre … je pense que je n’y arriverais pas, rester immobile sans tourner des pages me parait insurmontable, mais on ne sait jamais, en marchant peut-être …
    Pour « Le goût des pépins de pomme », j’avais beaucoup, beaucoup aimé les évocations du jardin, de la maison , le souvenir des soirées d’été sur le perron encore chaud, beaucoup de sensations fines et fugaces retrouvées. Cependant, les dialogues m’avaient gênés, ils m’avaient paru artificiels et convenus ( comme certaines situations entre Iris et Max), juste un bémol donc, quand même.

  5. Je garde surtout de ce roman le souvenir des pommiers et la poésie qui se dégage de la maison, mais sans plus !

  6. J’avais commencé ce roman mais dû interrompre ma lecture en cours de route et je ne l’ai pas reprise. Ton billet me donne envie de m’y replonger car, en effet, l’histoire comme l’atmosphère m’avaient beaucoup séduite.
    Très sympathique aussi cette nouvelle expérience du livre-audio !

  7. Ca fait longtemps que j’ai noté ce titre ! Tu m’as décidé à me le procurer !

    • bladelor
    • 11 juillet 2013

    Vraiment un soupçon de romance, oui, car ce n’est pas l’objet du roman. Ravie que tu aies aimé.

  8. je devrais peut être tenter ce livre en audio car il m’est déjà tombé deux fois des mains lors de tentative de lecture

  9. Tu m’as donné envie de lire ce livre dont je ne savais pas trop quoi penser, et du coup, je n’osais pas l’acheter. Pour les livres audio, j’aime ça… en voiture! D’abord je reste concentrée sur ce que j’écoute, ensuite ça m’apaise! J’avoue que j’ai toujours, jusqu’ici, « écouté » des romans ou des récits lus par les auteurs eux-mêmes, mais ce que tu dis sur cet audiolivre pourrait me faire changer d’optique!

  10. Je n’ai pas trop aimé cette histoire, je n’ai jamais réussi à rentrer dedans… Mais tant mieux si tu as aimé et si cette expérience audio a été positive :)

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :