Archive pour 12 juillet 2013

Tracy Chevalier – La jeune fille à la perle

Tracy Chevalier - La jeune fille à la perleQuatrième de couverture : La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l’âge d’or de la peinture hollandaise. Griet s’occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s’efforçant d’amadouer l’épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.

Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l’introduit dans son univers. À mesure que s’affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville…

La première fois que j’ai entendu parler de ce roman, ce devait être au moment de la sortie de l’adaptation cinématographie avec Scarlett Johansson et Colin Firth dans les rôles principaux et je m’étais, depuis, promis de le lire. Le film étant sorti en 2003, il ne m’aura fallu qu’une petite dizaine d’année pour le faire, mieux vaut tard que jamais !

J’ai suivi avec plaisir les pas de la jeune Griet, sa rencontre avec le peintre et ses déboires avec l’épouse de ce dernier et l’une de ses filles, une vraie peste ! La mère de Johannes Vermeer joue aussi un rôle important dans ce qui arrive à la jeune fille, la seule chose qui lui importe est la réussite de son fils et elle tire souvent les ficelles en cachette. Plus que celle du peintre, à la fin du roman, c’est son attitude à elle qui m’a le plus énervée.

Ce que j’ai trouvé particulièrement intéressant dans le roman de Tracy Chevalier, c’est tout ce qui se passe dans l’atelier du peintre, de la mise en scène à la préparation des couleurs, pour aboutir à l’élaboration du tableau lui-même. Les descriptions de l’auteure sont d’ailleurs assez fidèles à l’œuvre de l’artiste et j’aime beaucoup l’histoire qu’elle a tissée autour du tableau intitulé La jeune fille à la perle.

Une histoire qui m’a beaucoup plu et que je recommande. De mon côté, je regarderai le film dès que j’en aurai l’occasion !

Par ailleurs, si vous avez d’autres romans de Tracy Chevalier à me conseiller, je suis tout ouïe !

Folio, mars 2002

L'art dans tous ses états