Archive pour 18 juillet 2013

Paula McLain – Madame Hemingway

Paula McLain - Madame HemingwayQuatrième de couverture : Chicago, octobre 1920. Hadley Richardson a 28 ans et débarque du Missouri lorsqu’elle fait la connaissance d’un jeune homme de 20 ans, revenu blessé de la Grande Guerre, Ernest Hemingway. Après un mariage éclair, ils embarquent pour la France et se retrouvent à Paris au cœur d’une « génération perdue » d’écrivains anglo-saxons expatriés – Gertrud Stein, Ezra Pound, James Joyce, Scott Fitzgerald… Rive gauche, entre l’alcool et la cocaïne, la guerre des ego, les couples qui se font et se défont et la beauté des femmes, Ernest travaille à son premier roman : Le soleil se lève aussi, qui lui apportera consécration et argent. Mais à quel prix ? Hadley saura-t-elle répondre aux exigences et aux excès de son écrivain de mari ? Pourra-t-elle rester sa muse, sa complice, son épouse ?

Je n’ai pas trouvé ce roman aussi passionnant que ce que j’espérais mais ça a tout de même été une lecture plaisante, notamment pour l’ambiance des années 20. Ernest Hemingway n’était sans doute pas un personnage facile à vivre mais je dois avouer que je n’ai pas vraiment non plus été séduite par Hadley. Je m’attendais à être plus émue par leur relation mais les hauts et les bas de leur couple ne m’ont pas touchée plus que ça. C’est donc sur cet aspect du roman que je suis moins enthousiaste. En revanche, en ce qui concerne leurs rencontres, à Paris ou ailleurs, le travail d’Ernest Hemingway ou encore le contexte politique et culturel, je l’ai trouvé tout à fait intéressant.

Je dirais donc que c’est une légère déception mais je pense que le moment où je l’ai lu était mal choisi – il m’aurait fallu quelque chose de plus léger – donc si le roman vous intéresse, ne soyez pas découragé par mon opinion !

Le Livre de poche, janvier 2013