Archive pour 13 octobre 2013

Le marathon de lecture d’Halloween !

Le marathon de lecture d’Halloween (ou pas) est enfin là ! Vous pouvez retrouver les suivis de lecture des participants chez les organisatrices : Hilde, Lou et Karine.

1230024_10151681029956848_1884423154_n

L’heure du top départ approche pour moi, il est bientôt 10h au Japon (3h du matin en France) et voilà ce que j’ai préparé pour mes 12 heures de lecture :

RAT d'Halloween

Côté lecture : Les faucheurs sont les anges d’Alden Bell, Carrie de Stephen King (relecture) et Réminiscences de Georgia Caldera (Les larmes rouges #1), et une BD : Block 109 de Brugeas et Toulhoat que j’ai oublié au moment de prendre la photo !

Côté friandises : des kakis, des kit kat goût « pumpkin pudding », des Timtam « chewy caramel…

Comme vous le voyez, il fait beau, et je suis prête à démarrer !

RAT d'Halloween-I'm ready

Je repasserai régulièrement pour vous dire où j’en suis ! A plus tard ;)

13h12 : J’ai terminé Les faucheurs sont les anges, un roman prenant, je n’ai pas vu le temps passer ! Je vais grignoter quelque-chose et j’attaque la BD Block 109 !

15h04 : J’ai terminé la BD – sympa – et commencé ma relecture de Carrie de Stephen King c’est aussi bien que dans mon souvenir !

16h23 : Je vais commencer le roman de Georgia Caldera, Réminiscences. Il fait super chaud et je bois des litres d’eau, ça n’est pas très ambiance Halloween mais on fait avec les moyens du bord !

21h53 : J’en suis à la page 455 de Réminiscences de Georgia Caldera, je m’arrête là car n’aime pas stopper ma lecture en milieu de chapitre. J’ai hâte de savoir la suite mais mes yeux commencent à picoter, il est temps que je m’arrête !

Le bilan

Qu’est-ce que j’ai lu pendant ces 12 heures de marathon d’Halloween ?

Les faucheurs sont les anges = 306 pages

Block 109 = 198 pages

Carrie = 253 pages

Réminiscences = 455 pages

Ce qui nous fait un total de 1222 pages, mon record pour un RAT ! Il faut dire que je me sentais particulièrement en forme et aussi que j’ai moins trainé sur les blogs des copines – ce dont je m’excuse car je ne vous ai, du coup, pas beaucoup encouragé.

Un grand merci aux organisatrices et à toutes celles qui m’ont encouragé, ici ou sur facebook et bravo à tous les participants !