Archive pour 7 novembre 2013

[Série US] Mad Men

Mad Men est une série américaine diffusée sur la chaîne AMC depuis 2007. La série se déroule au sein d’une agence de pub et raconte l’histoire de ses employés, à commencer par le personnage principal, Don Draper (John Hamm), dont les idées sont aussi brillantes que sa moralité est douteuse.

mad-men_poster

Je ne vais pas citer tout le casting, bien que les acteurs le méritent, mais je vais tout de même vous parler de ceux qui m’ont donné envie de continuer à regarder la série. D’une part, Pete Campbell (Vincent Kartheiser), jeune homme ambitieux et non moins prétentieux, ses méthodes ne sont pas toujours des plus conventionnelles. Il fait parti de ces personnages que j’aime détester. D’autre part, mon personnage favori, Peggy Olson (Elisabeth Moss), secrétaire de Don Draper, elle vient tout juste d’être embauchée lorsque la série démarre. Même si je n’apprécie pas toujours ses choix, c’est certainement le personnage dont j’ai le plus admiré l’évolution au cours des saisons.

Peggy-and-Pete-Mad Men

En plus d’être une série de qualité avec de très bons acteurs, elle nous plonge avec beaucoup de réalisme dans l’atmosphère dans années 60 aux USA et montre comment certains évènements historiques, tel que l’assassinat de J.F. Kennedy, pour n’en citer qu’un, ont pu être vécu à l’époque.

Si la série Mad Men me plaît autant, c’est aussi parce qu’elle aborde des thèmes qui méritent qu’on s’y attarde : alcoolisme, tabagisme, adultère, racisme, sexisme, éducation des enfants, et nous montre aussi que, pour certains, tous les moyens sont bons pour traiter une affaire !

D’un point de vue plus terre à terre, j’aime aussi beaucoup le travail qui a été fait sur les costumes, j’apprécie autant de voir l’évolution de la mode au fil des saisons que celle des mentalités.

mad-men-poster2

La sixième saison a été diffusée cet été et la série est toujours en production. Pas mal d’années ont passé depuis les débuts et les personnages ont beaucoup évolué, il y a beaucoup de rebondissements, beaucoup de drames… Je passe mon temps à me demander pourquoi je continue à regarder une série dans laquelle aucun personnage n’est vraiment quelqu’un de bien, mais force est de constater qu’ils me manquent et que j’ai hâte de les retrouver l’an prochain dans la nouvelle saison !

En tant que passionnée de livres, je ne peux évidemment pas terminer cet article sans parler de littérature ! Au cours de mes visionages, je n’ai pas manqué de relever les lectures des personnages, et de noter celles qui me faisaient envie : The Best of Everything (Rien n’est trop beau) de Rona Jaffe, Atlas Shrugged (La grève) d’Ayn Rand ou encore The Last Picture Show (La dernière séance) de Larry McMurtry, par exemple. Un petit plus non négligeable pour cette série qui possède déjà pas mal de qualités !

2_best_of_everything in Mad_Men

Du côté des challenges : le challenge US chez Noctenbule.

challenge_US