KAWAKAMI Hiromi – Les 10 amours de Nishino

KAWAKAMI Hiromi - Les 10 amours de NishinoQuatrième de couverture : Qui était Nishino, cet homme insouciant et farouche comme un chat, qui s’immisçait avec naturel dans la vie des femmes dont il faisait battre le cœur trop fort ?

Dix voix de femmes composent ce roman dont un homme est le centre de gravité et dont l’existence nous est progressivement révélée par celles qui l’ont tant aimé. Chacune d’elles à son tour prend la parole : elles tissent un à un les fils séparés d’une existence qui se rejoignent pour dessiner en creux le visage d’un homme plein de charme et de mystère, nonchalant, touchant, insaisissable. Et en faisant son portrait c’est elles-mêmes finalement qu’elles révèlent.

Dix variations tissées de poésie, de mélancolie, de drôlerie, pour tenter de comprendre cet étrange sentiment que l’on nomme l’amour.

Le roman est divisé en dix chapitres dont chacun est narré par une femme différente ; elles sont les dix amours de Nishino qui donnent leur titre au livre. Le récit n’est pas écrit dans un ordre chronologique, on découvre ainsi Nishino à différents stades de la vie et on arrive petit à petit à le comprendre. Parallèlement, on découvre dix femmes qui ont compté dans l’existence de Nishino et ces portraits sont tout aussi importants. J’ai trouvé ce roman assez mélancolique mais pas déprimant pour autant, ce fut une lecture agréable.

Lorsque j’ai choisi Kawakami Hiromi pour le challenge écrivains japonais, c’était avec une certaine réticence car je n’avais pas aimé ma découverte de l’auteure avec Manazuru mais j’en avais entendu tellement de bien que je voulais retenter l’expérience. Il s’avère que j’ai bien fait car j’ai beaucoup plus apprécié ce récit, même si on est loin du coup de cœur ! Je la relirai sans doute.

Philippe Picquier, février 2013

Du côté des challenges : Challenge écrivains japonais ici-même.

Logo écrivains japonais_1

Publicités
  1. Là, je ne connaissais vraiment pas du tout ! Faut dire que je n’ai pas d’écrivain japonais dans ma PAL.

    • C’est particulier la littérature japonaise, mais tu pourrais être agréablement surprise !

      • Je n’en doute pas, mais si tu voyais la hauteur de ma PAL, tu tomberais dans les pommes !

      • Oh, la mienne est bien fournie aussi et pourtant ça ne m’empêche jamais d’en rajouter ! lol

      • Moi non plus… :roll: ce que j’ai fait ce matin, mais je fus raisonnable !

  2. Je suis tentée :-). J’aime ce que je connais de la littérature japonaise. Cette idée de voir la personnalité d’un homme prendre corps au travers du regard de femmes qui l’ont aimé me plait.

  3. Personnellement, il me tente bien !

  4. Je découvre ton billet après avoir mis le lien du mien à la page dédiée au challenge : je suis ravie que cette lecture t’ait plu, car cet auteur est un de mes préférés. En revanche ce que tu dis de « Manazuru » m’inquiète un peu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :