J.R.R. Tolkien – La formation de la Terre du Milieu

J.R.R. Tolkien - La formation de la Terre du MilieuIl y a quelques semaines, mon mari a eu la bonne idée de vouloir revisionner la trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson en version longue. J’en ai également profité pour découvrir le premier volet de la trilogie The Hobbit – du même réalisateur – que je n’avais pas encore vu. Tout ceci m’a donné envie de me replonger dans l’univers de Tolkien, en particulier le Silmarillion dont je ne me souvenais pas trop. Ne l’ayant pas sous la main, j’ai opté pour La formation de la Terre du Milieu qui regroupe plusieurs textes de J.R.R. Tolkien, rassemblés et annotés par son fils Christopher. On y trouve notamment plusieurs versions du Silmarillion, de l’originale à une histoire plus romancée qui se rapproche plus de la version finale. La Quenta représente la plus grosse partie de l’ouvrage et raconte la création du monde, l’apparition des Dieux et des Elfes ainsi que le récit des première batailles, une histoire que je trouve absolument passionnante !

Ce qui est intéressant, c’est de voir qu’au fil du temps, Tolkien n’a cessé de peaufiner son récit et la mythologie de la Terre du Milieu, ce qui confirme mon admiration pour cet écrivain pour avoir su développer un univers aussi complet et intéressant.

Si je suis ravie d’avoir pu redécouvrir le Silmarillion et son background, je dois avouer toutefois que les annotations et commentaires ne m’ont pas intéressée plus que ça. Comme tous les écrivains, J.R.R. Tolkien a modifié ses manuscrits à plusieurs reprises, utilisant un mot plutôt qu’un autre, incorporant une nouvelle idée, le lecteur a-t-il pour autant besoin de connaître le moindre changement ? je ne pense pas. Christopher Tolkien dans cet ouvrage rentre, à mon avis, beaucoup trop dans les détails au lieu de ne souligner que les différences et améliorations importantes.

Un ouvrage globalement intéressant, à réserver aux fans qui ont déjà lu les pièces majeures de l’œuvre de Tolkien.

Pocket, novembre 2012

Du côté des challenges : Les lieux imaginaires chez Arieste.

logo-challenge-lieux-imaginaires

Publicités
  1. est ce que ça vaut le coup de lire cet oeuvre si on a déjà lu le silmarillon? il est plus riche? plus intéressant? j’avais adoré le silmarillon mais je ne suis pas sur d’avoir envie de lire quelque chose qui soit similaire…il faut que je lise les enfants d’Hurin, qui est dans ma pal

    • Si tu te rappelles bien du Silmarillion, je ne pense pas que ça vaille la peine, c’est la même chose. Par contre, ça permet de voir comment il en est arrivé à l’œuvre finale.

  2. Je n’avais jamais entendu parler du Silmarillion, il va falloir que j’aille voir ça de plus près!

  3. J’aime beaucoup Tolkien… mais le Silmarillion, je pense que je n’ai jamais réussi à passer à travers. Ça, ça me tente, par contre.

    • Le seul truc qui me gêne, c’est que je n’arrive pas du tout à me rappeler de noms des personnages !!!

  4. Pas mal du tout… ;)

  5. J’ai très envie de relire Le seigneur des anneaux en ce moment et pourquoi pas poursuivre avec un autre titre de Tolkien !

    • Je pense que je relirai le Seigneur des Anneaux un de ces jours aussi, j’avais adoré la première fois (passé les 150 pénibles premières pages…).

  6. En effet, ce livre a l’air assez intéressant! J’aime beaucoup l’univers de Tolkien et j’ai envie de relire « Le Seigneur des Anneaux » depuis un moment…je le note!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :