Archive pour 12 septembre 2014

Laura Moriarty – Un été avec Louise

Laura Moriarty - Un été avec LouiseQuatrième de couverture : Août 1922. Louise Brooks a 15 ans. Cette future icône du cinéma muet intègre la prestigieuse école de danse de Denishawn et touche du doigt son rêve : quitter sa ville étriquée du Kansas pour la flamboyante New York. Seule ombre au tableau, ses parents lui imposent une chaperonne, Cora Carlisle. Une femme aux antipodes de Louise, avec le souci des convenances, mais aussi de lourds secrets… Car si Cora se porte volontaire pour accompagner la jeune fille, c’est avant tout pour pouvoir partir sur les traces de son propre passé obscur. Elle n’imaginait pas que préserver la vertu de sa protégée s’avérerait aussi difficile. Louise, avec son air mutin, son petit carré noir soyeux à la frange bien dessinée, attire les regards, elle a soif de liberté et entend bien profiter de cette ville enchanteresse qui foisonne de théâtres, résonne d’un jazz enivrant et fourmille d’hommes. Ces cinq semaines passées ensemble vont changer le cours de leur vie à jamais…

Pendant la première moitié de cette lecture, je me suis demandée en quoi il était judicieux que le personnage principal soit la chaperonne de Louise Brooks en particulier. En effet, il me semblait que son histoire aurait pu être tout à fait la même avec une inconnue, ce en quoi je me trompais.

C’est cependant bien l’histoire de Cora qui est au premier plan dans ce roman et je dois dire que j’ai aimé la suivre dans sa quête pour retrouver ses origines. il s’avère finalement intéressant que celle-ci accompagne Louise Brooks car c’est une expérience qui va la changer à tout jamais. Par ailleurs, on apprend pas mal de choses sur l’enfance de la célèbre actrice dont l’allure m’a toujours fascinée, des choses que j’ignorais car je ne m’étais jamais penchée sur sa biographie et qui m’ont donnée envie d’en savoir plus et de lire son autobiographie, Lulu à Hollywood.

C’est toutefois bel et bien le personnage de Cora et ce qui lui arrive à partir de ce voyage à New York qui m’ont passionnée dans ce roman, le reste est un plus !

Une lecture que j’ai terminé très enthousiaste !

Pocket, mai 2014

Du côté des challenges : 1 pavé par mois chez Bianca (505 pages), Le mois américain chez Titine.

Publicités
Publicités