Archive pour 16 septembre 2014

Ron Rash – Le monde à l’endroit

Ron Rash - Le monde à l'endroitQuatrième de couverture : Chaparder des plants de cannabis, rien d’extraordinaire pour Travis Shelton. Cette fois, le père Toomey le prend en flagrant délit et le lui fait payer. Le gamin ne se came pas; il n’a pas mauvais fond, juste envie de tailler la route. Fuyant l’humiliation paternelle et un présent étriqué, il croise celle de Leonard. Ce prof aux leçons décalées pourrait l’aider à remettre son monde à l’endroit.

Travis est l’exemple typique du gamin intelligent qui ne sait pas quoi faire de sa vie et qui, à défaut d’avoir été encouragé par ses proches, se retrouve à faire un truc totalement stupide. Et pour couronner le tout, il se fait prendre et se retrouve aux mains d’un être vil et sans aucun scrupules. Heureusement, il se trouve qu’il fait aussi la connaissance de Leonard, un ancien professeur qui s’est fait viré pour une raison qui ne nous sera révélée que vers la fin du roman. Celui-ci, bien que dans une situation peu enviable, détecte le potentiel de Travis et lui offre d’une bouffée d’espoir, à lui de ne pas la gâcher…

C’est cette lumière à l’horizon qui donne au lecteur l’envie de poursuivre car même si Travis a eu un comportement stupide, on a envie qu’il s’en sorte.

J’ai également trouvé intéressants les vieux extraits du journal d’un médecin du XIXe siècle dont l’importance va se révéler à la fin du livre.

Une lecture tout à fait satisfaisante même si je lui ai préféré Serena (dont l’adaptation sort au cinéma en France le 12 novembre avec Bradley Cooper et Jennifer Lawrence dans les rôles principaux).

Points, septembre 2013

Du côté des challenges : Le mois américain chez Titine.

img_0839-2

Publicités
Publicités