Archive pour 22 septembre 2014

J. Courtney Sullivan – Maine

J. Courtney Sullivan - Mainelogo_coeurQuatrième de couverture : Pourquoi la vie familiale est-elle si compliquée ? Combien de regrets, de secrets, de non-dits se cachent derrière l’ordinaire du quotidien ? Et comment faire quand la moindre conversation déclenche un drame ? Les femmes de la famille Kelleher se posent les mêmes questions, mais chacune y répond à sa façon. Dans leur maison de vacances du Maine, Alice, 80 ans (la grand-mère), Kathleen (sa fille), Maggie (sa petite-fille) et Ann Marie (sa belle-fille) passent un dernier été réunies. Ce sont trois générations qui se retrouvent… pleines de doutes, de culpabilités, de frustrations, mais d’envies aussi. Entre tensions et explications, ce séjour transformera les liens unissant les quatre femmes, et bouleversera leur existence.

Dans Maine, J. Courtney Sullivan donne la parole à quatre femmes de la même famille aux caractères et aux façons de faire on ne peut plus différents. Alice, la matriarche, est une femme froide qui semble ne pas aimer grand monde et surtout pas ses enfants ; un lourd secret pèse sur sa conscience et c’est une des choses qui m’a donné envie de tourner les pages de ce roman. L’un de ces enfants est Kathleen, ancienne alcoolique partie refaire sa vie sur la côté Ouest et élever des vers. La troisième narratrice est sa fille Maggie et la seule qui attend avec impatience ses vacances dans le Maine bien qu’elle redoute le comportement de sa grand-mère.Et enfin, il y a Ann Marie, la belle-fille d’Alice et la seule qui semble trouver grâce à ses yeux…

J’ai particulièrement aimé la façon dont l’auteure décrit la différence entre le comportement et les pensées de ses protagonistes. On s’aperçoit en effet que l’image que certaines personnes renvoient aux autres et ce qu’elles pensent vraiment n’ont parfois rien à voir. J’ai également aimé cette maison dans le Maine où toute la famille avait l’habitude de passer ses étés lorsque Daniel, le mari d’Alice, était encore en vie. Elle est aussi en quelque sorte un des personnages du roman.

J’ai été tout à fait charmée par cette histoire de famille. Après Les débutantes, Maine confirme le talent de J. Courtney Sullivan. Je lirai sans faute Les liens du mariage !

Le Livre de poche, avril 2014

Du côté des challenges : Le mois américain chez Titine ; 1 pavé par mois chez Bianca (592 pages)

Publicités
Publicités