Archive pour 29 septembre 2014

Caroline Miller – Les saisons et les jours

Caroline Miller - Les saisons et les joursQuatrième de couverture : Les Carver, au début du XIX e siècle, arrivent de Caroline en Géorgie. Leur histoire s’étend sur un demi-siècle et trois générations, jusqu’à la Guerre de sécession, une guerre qui ne les concerne guère et qu’ils ne comprennent pas, mais à laquelle ils devront tout de même participer. À 14 ans, Cean épouse Lonzo. L’adolescente mutine et timide deviendra une épouse forte et dure à la tâche, mère d’une vaste fratrie plus qu’à son tour frappée par les tragédies. On découvre à travers Cean un monde plus complexe qu’il n’y paraît, où les saisons, les grossesses, les deuils et les blessures forgent les êtres, où Dieu est évident et la nature omniprésente.

Les saisons et les jours raconte l’histoire d’une famille modeste de Caroline du nord partie s’installer en Géorgie à une époque où tout était encore à découvrir. J’ai trouvé les descriptions de la famille Carver et de leur mode de vie très intéressantes et concrètes. Il couvre une période assez longue de l’histoire de la famille Carver ce qui nous permet d’assister à un panel d’évènements assez large bien qu’assez isolé de ce qui se passe à plus de quelques kilomètres de chez eux.

Ce livre est une chronique qui m’a paru très réaliste et dont je garderai un bon souvenir même si je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages.

Ce roman a reçu le prix Pulitzer du roman en 1936.

Pocket, juillet 2014

Du côté des challenges : Le mois américain chez Titine ; A tous prix chez Asphodèle, Prix Pulitzer du roman en 1936.

Publicités