Anne Percin – Le premier été

Anne Percin - Le premier étéQuatrième de couverture : Deux sœurs se retrouvent une fin d’été en Haute-Saône, afin de vider la maison de leurs grands-parents décédés. Depuis longtemps, Catherine, la benjamine, se tient loin de ce village… Pourtant, chaque coin de rue ou visage croisé font surgir en elle des souvenirs précis et douloureux. Sa sœur aînée a fondé une famille, elle, non. Devenue libraire, c’est une femme solitaire.

A l’adolescence déjà, elle passait ses heures dans les livres. Mais pour ce qu’elle a vécu ici, l’été de ses seize ans, l’été de sa lecture du Grand Meaulnes, «il n’y a pas eu de mots. Il n’y en a jamais eu, ni avant, ni après. C’est quelque chose qui ne ressemble à rien d’écrit.» Quinze années ont passé, et personne n’a jamais su quel secret la tenaillait depuis tout ce temps, le drame dont elle a peut-être été coupable.

C’est une histoire d’innocence et de cruauté que nous raconte Anne Percin. Sensuelle et implacable à la fois, douce-amère comme tous les crève-cœurs de l’enfance.

Le retour de ces deux sœurs dans la maison de leur grands-parents n’est qu’un prétexte pour raconter le premier amour de Catherine et de nous montrer à quel point cet épisode l’a affectée pour toujours. Le récit de la jeune femme est particulièrement touchant et m’a laissé un sentiment doux-amer dont j’ai eu du mal à me débarrasser après avoir refermé le livre.

J’ai beaucoup apprécié également la mise en lumière du fossé qui se creuse entre les deux sœurs lorsqu’elles arrivent dans la période difficile de l’adolescence, étant fille unique c’est un sentiment que je n’ai pas connu et j’ai trouvé cette question intéressante.

D’un point de vue plus personnel, c’est aussi un roman qui m’a rappelé mon enfance même si le personnage devait être un peu plus âgé que moi dans les années 80. Les titres de chansons, la boum de la colo, ou encore l’évocation de l’émission « Stop ou encore », émission de radio que j’avais totalement oubliée et que j »écoutais pourtant assez régulièrement, sont autant de choses qui ont ravivé certains souvenirs enfouis dans ma mémoire.

Le premier été
est donc un roman qui m’a plu à la fois pour l’histoire et pour le contexte.

Babel, août 2014

Publicités
  1. Je suis d’accord : c’est une histoire très cruelle. J’ai assez apprécié l’ensemble mais j’ai trouvé le début longuet et la mise en place paresseuse. Bref, j’ai été moins sensible que toi à l’atmosphère de l’époque.

    • On a pas tous les mêmes sensibilités, heureusement ! ;-)

  2. Un bon souvenir de lecture. Mais je n’aime pas cette couverture !

    • Elle me laisse indifférente (la couverture) mais elle n’a rien à voir avec le contenu en tout cas…

  3. Ton avis donne envie de le lire, je le note ;)
    Bonne journée !

  4. Bouh toi aussi t’as mis la déco des horreurs, Halloween approche ! :( Misère… Je vois que ce livre a une seconde vie avec sa sortie chez Babel, je dois le lire aussi mais je freine un peu pour d’autres raisons, je vais essayer de me le procurer quand même, j’ai des amies qui ont adoré ! ;)

    • Oui, j’ai mis la déco… mais pour l’instant je n’ai rien lu pour le challenge de Lou et Hilde :-/

      Je ne m’attendais à rien avec ce livre et ça a été une bonne surprise même si l’histoire est triste.

  5. Une histoire de sœurs ? Je note, je note !

    • bladelor
    • 16 octobre 2014

    A la différence de Syl je trouve cette édition plus jolie que l’originale justement ! ;-)

  6. Je veux le lire depuis un moment… merci pour la piqûre de rappel!

  7. J’ai eu un coup de cœur pour ce roman, et justement pour toute la partie sur les vacances chez les grands-parents, les journées qui s’étirent…
    Certaines scènes sont magnifiques.

  8. je l’ai lu il y a qqs mois et ce roman m’a troublée j’y pense encore …..

  9. J’en avais entendu parler de ce roman, même si pour moi, Anne Percin est une auteure jeunesse très douée! En tout cas, tu me donnes envie de découvrir ce roman adulte, je le note!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :