Archive pour 12 janvier 2015

Joyce Maynard – Baby Love

Joyce Maynard - Baby LoveQuatrième de couverture : Les années 1970, une ville paumée des États-Unis. Filles-mères, Sandy, Tara, Wanda et Jill se racontent : boyfriends lâches ou disparus, potins de magazines, rêves en couleurs, et surtout, maternité. Car leur bébé, c’est leur seule réussite, l’unique preuve de leur importance. Elles le nourrissent, le dorlotent, le déguisent, jouent avec comme à la poupée, le malmènent, aussi. Une vie d’une banalité aussi touchante que terrifiante, jusqu’à l’arrivée de deux femmes meurtries en quête d’enfants, et d’un psychopathe en cavale…

Mes deux premières lectures de Joyce Maynard, Les filles de l’orage et Long week-end, ont été des coups de cœur et c’est avec beaucoup de curiosité que je me suis penchée sur son tout premier roman.

Dès le début, j’ai été absorbée par l’ambiance et le contexte décrits par l’auteur ; les années 70, un petit village de l’Amérique profonde, et le quotidien ordinaire de ces filles-mères. Il faut reconnaître qu’elles sont un peu paumées et on ressent un décalage entre leur idéal familial et la réalité. Les hommes sont quant à eux peu présents et semblent dépassés par des évènements qu’ils n’ont pas vraiment choisis. Je ne me suis pas sentie d’affinités avec les personnages mais ils ne m’ont pas pour autant laissée indifférente. Toutefois, la fin n’a pas réussie à me surprendre ce qui fait que ce roman n’a pas complètement satisfait mes attentes.

Un premier roman qui laissait déjà présager du talent de l’auteur bien qu’il ne soit pas parfait.

10/18, septembre 2014