Valentine Goby – Kinderzimmer

Valentine Goby - KinderzimmerQuatrième de couverture : En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plus de quarante mille femmes. Sur ce lieu de destruction se trouve comme une anomalie, une impossibilité : la Kinderzimmer, une pièce dévolue aux nourrissons, un point de lumière dans les ténèbres. Dans cet effroyable présent une jeune femme survit, elle donne la vie, la perpétue malgré tout. Un roman virtuose écrit dans un présent permanent, quand l’Histoire n’a pas encore eu lieu, et qui rend compte du poids de l’ignorance dans nos trajectoires individuelles.

Ce roman est sorti alors que j’étais enceinte et malgré ses excellentes critiques, je n’ai pas pu me résoudre à le lire tant j’étais angoissée. Je m’étais toutefois promis de le lire une fois que mon état d’esprit serait apaisée ; c’est aujourd’hui chose faite, et j’en suis absolument ravie.

Le sujet est difficile, les familles séparées, le quotidien dans les camps, l’angoisse d’être sélectionné à tout moment, tout est raconté avec un réalisme époustouflant. Et puis il y a Mila, Mila qui est enceinte et qui espère réussir à le cacher le plus longtemps possible. En effet, on ne voit jamais de femmes enceintes dans le camp, où sont-elles ? Qu’est-ce qu’on leur fait ? Mila n’a aucune envie de le savoir. Elle ne peut faire confiance à personne, mais entre femmes, sans aucune intimité, on le devine… Et malgré les conditions de vie innommables, il se trouvera quand même une poignée de gens pour l’aider.

Alors oui, c’est un livre difficile à lire mais il est également porteur d’espoir et je ne vais évidemment pas vous raconter comment ça se termine mais je peux vous dire que c’est un livre magnifique et qu’il m’a beaucoup touchée.

Kinderzimmer est un roman bouleversant mais tellement beau qu’il mérite l’investissement affectif nécessaire à cette lecture.

Un immense merci à Camille chez qui j’ai gagné ce roman que j’avais vraiment très envie de lire.

Actes Sud, août 2013

Du côté des challenges : A tous prix chez Asphodèle, Prix des Libraires 2014

logo-challenge-c3a0-tous-prix-asphodèle

Publicités
  1. Beau et bouleversant, je suis 100% d’accord avec toi !

  2. Sujet très difficile et très sombre. J’ai essayé de me plonger dedans au moment de sa sortie, je n’ai pas réussi. Je sais si j’arriverai un jour à le lire.

    • J’espère que tu y parviendras car malgré le sujet difficile c’est un beau roman.

  3. Je l’avais déjà repéré et ça me confirme qu’il faut que je me le procure 😁

  4. Je suis ravie qu’il t’ait plu! J’aime beaucoup ta conclusion « Kinderzimmer est un roman bouleversant mais tellement beau qu’il mérite l’investissement affectif nécessaire à cette lecture » bisous

    • Je suis tellement contente d’avoir pu le lire grâce à toi !
      Et le thé que tu m’as offert est délicieux, je crois que je ne vais plus pouvoir m’en passer !
      Bisous

  5. Justement je me demandais comment tu avais fait pour le lire !!! ;) Il me tente bien sûr mais je retarde, je ne devrais pas !

    • Et bien tu sais tout ! Et non, tu ne devrais pas attendre, c’est une belle histoire finalement même si elle est dure.

  6. C’est le type de sujet tellement difficile, que j’ai du mal à me plonger dans ces lectures. Quel courage en tout cas de ta part, et pour un résultat en plus qui en valait la peine!

    • Les avis des copines m’ont encouragée à le lire mais c’est vrai que j’ai beaucoup hésité avant de le commencer.

  7. Je ne sais pas si j’ai vraiment envie de lire un tel roman…pourtant, j’aime bien l’auteure, mais le sujet ne m’attire pas du tout pour le moment…

    • Je peux comprendre tes réticences, tu as le temps d’y réfléchir ;-)

  8. Quand j’ai lu Max de Sarah Cohen-Scali, j’avais noté aussi celui-ci dans ma wishlist car il m’intriguait. Oh j’imagine que la lecture est difficile – voire impossible – quand on porte soi-même un enfant.

    • De mon côté je suis assez tentée par Max.
      Pour en revenir à la grossesse, il n’y a pas grand chose que j’osais lire à ce moment-là, on est jamais à l’abri de tomber sur le récit d’un accouchement !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :