Lexi Ryan – Unbreak me

Lexi Ryan - Unbreak meQuatrième de couverture : À seulement 21 ans, Maggie Thompson, beauté rebelle dotée d’un magnétisme auquel peu d’hommes résistent, se vit comme « différente » des autres filles, surtout au sein de sa famille si parfaite. Refusant le conformisme ambiant de la petite ville de New Hope, elle fugue et annule le mariage qui devait l’unir à William Bailer, l’homme qui lui offrait pourtant un avenir tout tracé. Un an plus tard, de retour à New Hope pour le mariage de sa sœur, Maggie va recroiser Will et ses anciens démons… Elle rencontre alors Asher Logan, rock star, qui l’attire irrésistiblement. Ce bad boy, l’une des rares personnes à percevoir ses fêlures, la pousse à faire tomber son masque et prend un malin plaisir à explorer les préférences de Maggie en matière d’érotisme. Entrer dans cette spirale amoureuse avec Asher conduirait Maggie à lui révéler ses secrets les plus profonds et à lui pardonner les siens. Empêtrée dans son passé, va-t-elle choisir l’homme qui la rassure ou l’homme qui l’autorise enfin à s’aimer et à se révéler telle qu’elle est réellement ?

Voilà une lecture qui n’avait pas très bien démarrée. L’ex-petit ami de Maggie qui se marie avec sa sœur, je trouve ça quand même un peu gros comme point de départ et le fait qu’elle retourne à New Hope exprès pour assister au mariage – peu importe les raisons pour lesquelles ils ont rompu – m’a moyennement convaincue. Mais bon, il y a la rencontre avec Asher… et moi, évidemment je tombe dans le panneau et je me laisse séduire ! Que voulez-vous, je n’ai jamais su résister à une rock star. Le scénario n’est pas hyper original mais ça fonctionne et on passe un bon moment.

Une lecture qui s’est finalement révélée agréable même si elle ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Hugo Roman, mars 2014

Du côté des challenges : Une semaine de Saint Valentin chez Syl.

10675691_565180506952689_9211981564957943465_n

Publicités
  1. Dans le thème, on ne peut mieux faire ! Mais… je vais me contenter de ton billet.
    Love, love, love… tada tada…

    • En effet ! Je ne lis pas beaucoup de romance, mais cela tombe à pique pour cette semaine de Saint Valentin. D’ailleurs j’en ai lu une autre, je vais essayer de faire le billet pour samedi !

  2. Ce genre de ficelles, c’est vu et revu… Mais ça marche à chaque fois !

  1. 11 février 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :