Graham Joyce – Lignes de vie

Graham Joyce - Lignes de vielogo_coeurQuatrième de couverture : A Coventry, après la Seconde Guerre mondiale et le bombardement ravageur de novembre 1940, chacun essaye de retrouver une vie normale, notamment Martha Vine, matriarche aussi charismatique qu’elle est tendre et attentionnée avec ses sept filles. Mais c’est compter sans Cassie, la plus fragile et instable d’entre elles : ayant mis au monde un bébé, un garçon, Frank, elle ne peut se résoudre à l’abandonner. Il va donc falloir, pour la famille Vine, apprendre à vivre avec ce jeune enfant et ses talents particuliers.

Quel magnifique roman ! Le récit se déroule à Coventry, ville dévastée lors de la Seconde Guerre mondiale, un cadre qui s’avère crucial dans la vie de la plus jeune sœur de la famille Vine. Cassie est un peu spéciale, lorsqu’elle met Frank au monde et décide de le garder, toute la famille s’accorde pour participer à son éducation. J’ai particulièrement aimé le personnage de Martha Vine, sa façon d’amener les autres, notamment ses huit filles, à faire ce qu’elle veut sans en avoir l’air même si ses choix peuvent sembler discutables. Quant au petit Frank, il semble avoir lui aussi un don particulier qui pourrait à son tour le mener sur le mauvais chemin…

En dehors de la dimension fantastique et poétique, c’est une magnifique histoire familiale. Lignes de vie est un petit bijou qui m’a donné envie de poursuivre ma découverte de cet auteur qui nous a malheureusement quitté l’an dernier à l’âge de 59 ans.

Folio, janvier 2015

Du côté des challenges : A tous prix chez Asphodèle, Grand Prix de l’Imaginaire 2007

logo-challenge-c3a0-tous-prix-asphodèle

Publicités
  1. Je viens de le finir et j’ai aussi beaucoup aimé, une très belle découverte!

    • Contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir aimé.

  2. C’est marrant Coventry et la 2e GM, ça me fait penser à Sans parler du chien :-) C’est plutôt un talent comme jeter des sorts ou alors il va plutôt se révéler comme un loup-garou ou autre créature ? C’est pour savoir si ça peut me plaire ^^

    • Moi aussi j’y ai pensé ;-)
      Pour répondre à ta question, ça a plutôt à voir avec la communication avec les esprits.

  3. Rien dans ton résumé ne laisse penser à de la SF, du coup je suis intriguée … Je note car j’aime beaucoup les histoires de famille ! Merci pour la découverte.

    • La part de fantastique (et non de SF) dans le récit est bien présente mais ce n’est pas que ça.

  4. Ça y est, je viens de mettre tes liens à jour !!! :lol: Tu me tentes, je n’ai lu que de bonnes choses de cet auteur, il y a déjà quelques temps… Rhaaaa ! tu es terriiiible ! ;)

  5. Je viens de terminer Indigo, du même auteur, que j’ai beaucoup aimé. J’admire beaucoup sa capacité à utiliser des intrigues basées sur un aspect fantastique qui finit par passer à l’arrière-plan, tout en lui permettant d’étoffer ses récits d’ambiances très particulières..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :