David Guinard – L.A. pour les intimes

David Guinard - L.A. pour les intimesQuatrième de couverture : Dix ans déjà que David Marquan a fui son passé et la France pour s’exiler à Los Angeles. Devenu un « privé » spécialisé dans les relations extraconjugales, il est aussi écrivain le dimanche, et se prend à rêver, parfois, d’une vie mouvementée, digne de son héros de papier. Et puis un jour, une femme vient le trouver pour une enquête banale : un mari volage qu’il s’agit de pister. Oui mais voilà : l’homme disparaît, et ne réapparaît qu’une fois suicidé dans d’étranges circonstances, celles d’une affaire vieille d’un an ! Marquan prend sur lui de résoudre l’affaire. Il n’a aucun indice tangible, aucune piste sérieuse, seulement cette intuition : chercher la femme… Cette femme, serait-ce Deborah McClure, épouse du sénateur et amante du mari suicidé ? L’hypothèse est… séduisante.

L’intrigue de L.A. pour les intimes est bien menée avec son lot de rebondissements ; l’auteur n’évite pas les clichés propres à ce genre littéraire mais on suit les pas du détective privé David Marquan avec plaisir et intérêt. Le roman est bien écrit, presque trop ai-je envie de dire car il y a trop de détails superflus n’ayant rien à voir avec l’enquête.

Je dois aussi avouer qu’au début, je me perdais entre l’enquête de David Marquan et celle du personnage de son roman. Si le fait que le détective soit aussi un écrivain a un côté plaisant, il n’était à mon avis pas nécessaire au récit.

Malgré un certain nombre de longueurs, j’ai tout de même passé un bon moment avec ce roman qui offre une bonne intrigue.

Librinova, décembre 2014

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :