Archive pour 18 juin 2015

Gail Carriger – Étiquette & espionnage

Gail Carriger - Étiquette et espionnageQuatrième de couverture : Angleterre, début du XIXe siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa mère : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres plutôt qu’apprendre les bonnes manières ! Mme Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady, aussi l’inscrit-elle au Pensionnat de Mlle Géraldine qui s’attache au perfectionnement des jeunes dames de qualité. Très vite, Sophronia comprend que cette école ne correspond pas exactement à l’idée que sa mère s’en faisait. Certes, les jeunes filles y apprennent l’art de la danse, celui de se vêtir et l’étiquette, mais elles font aussi l’apprentissage de la diversion, de l’espionnage et de l’acte de donner la mort – tout cela de la manière la plus civilisée possible, bien sûr. C’est une chose d’apprendre à faire une révérence comme il faut, c’en est une autre d’apprendre à la faire en lançant un couteau…

Gail Carriger, que j’ai découverte avec la série Le protectorat de l’ombrelle, s’oriente vers un lectorat plus jeune avec une héroïne de 14 ans prénommée Sophronia. On y retrouve certains des éléments qui ont fait le succès de ses précédents romans, l’ambiance steampunk, les créatures surnaturelles ainsi que l’humour !

Le scénario est bien ficelé avec son lot de rebondissements. Il manque cependant, à mon goût, quelques explications sur l’existence et le fonctionnement du pensionnat mais j’ose espérer qu’on en saura plus dans les prochains tomes !

J’ai, en tout cas, passé un agréable moment même si je garde une préférence pour l’autre série de Gail Carriger.

Le Livre de poche, avril 2015

Du côté des challenges : Le mois anglais chez Titine, Lou et Cryssilda !

Le mois anglais 2015