S.E. Hinton – Outsiders

S.E. Hinton - OutsidersL’histoire se déroule à Tulsa dans l’Oklahoma en 1966. Ponyboy Curtis a quatorze ans, il vit avec ses deux frères aînés, et c’est un Greaser, une sorte de blouson noir aux cheveux gominés. Une rixe avec des Socs (bande rivale composée de jeunes issus de milieux plus favorisés), à l’issue dramatique va chambouler son quotidien.

De prime abord, le synopsis ne semble pas très original et, même si j’étais curieuse de le lire, je ne m’attendais pas à grand chose. Ce roman s’est finalement avéré une bonne surprise, d’une part, parce que le dénouement s’est révélé différent de ce à quoi je m’attendais, d’autre part, par sa qualité littéraire.

S.E. Hinton a écrit ce livre à l’âge de seize ans après avoir observé de nombreuses inégalités sociales autour d’elle et les réflexions qu’elle apporte à travers ses personnages sonnent on ne peut plus vraies. Les dialogues entre Ponyboy, le Greaser, et Cherry, la Soc, en sont le parfait exemple et m’ont particulièrement touchée.

Outsiders est un roman d’apprentissage très réussi, je le recommande vivement.

Le roman a été adapté sur grand écran en 1983 par Francis Ford Coppola avec Matt Dillon, C. Thomas Reilly, Patrick Swayze, Rob Lowe, Tom Cruise ou encore Emilio Estevez (rien que ça !). Je ne vais sans doute pas tarder à le regarder en espérant qu’il soit aussi bon que le livre !

Le Livre de poche, avril 1984

Publicités
  1. Quelles belles paires de fesses sur la couverture !!

    C’était LE commentaire constructif de l’année, si pas du siècle… warf. Je note le titre tout de même.

    • Alors là, j’avoue que je ne m’attendais pas à ce commentaire ! C’est vrai que… la couverture est sympathique ! :p

    • clarabel76
    • 3 juillet 2015

    Oh ce film ! Je l’ai vu … bouh … il y a des années ! :) Et j’avais beaucoup aimé. C’était super fort, et super injuste comme histoire. Vachement poignant etc.
    Je me demande ce qu’il vaut aujourd’hui. A revoir ? :/

    • Je me demande comment il a vieilli en effet. En tout cas, le roman est super, j’étais à deux doigts de verser une petite larme.

  2. je suis assez curieuse …ça me donne bien envie de tenter ce livre (et en effet la couverture donne envie ahah)

  3. Morte de rire au commentaire précédent! J’ai lu ça ado… mais je n’en ai plus de souvenir… C’était l’autre commentaire constructif du jour.

    • Pas inoubliable alors ? Moi il m’a bien marquée en tout cas.

  4. En lisant ta chronique, je me disais. « cela me rappelle » un film.. et j’arrive au dernier paragraphe :) Je te recommande le film chaudement, très bonne interpretation d’un casting exceptionnel, comme tu le soulignes.

  5. Ah super ! Je connaissais le film de Coppola et j’étais loin de me douter que c’était un roman !! Je pense que je vais apprécier la lecture.

    • Je n’ai pas vu le film, shame on me! Il va falloir que je me rattrape. En tout cas, je te conseille vraiment le livre !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :