Archive for the ‘ TV – Ciné ’ Category

[Film] Millenium : The Girl With The Dragon Tattoo

The Girl With de Dragon Tattoo (Les hommes qui n’aiment pas les femmes pour la version française) est le premier opus de la trilogie Millenium écrite par Stieg Larsson. Après une première adaptation à l’écran réalisée par Niels Arden Oplev en 2009, un remake a vu le jour cette année sous la direction de David Fincher.

The Girl With The Dragon Tattoo_poster

Mikael Blomkvist (Daniel Craig), journaliste d’investigation et co-éditeur du magazine Millenium, vient d’être condamné pour diffamation. Alors qu’il souhaite se mettre au vert pour quelques temps, il reçoit l’appel d’un certain Henrik Vanger (Christopher Plummer) qui lui demande de venir le rejoindre sur son île du nord de la Suède pour enquêter sur la disparition de sa nièce Harriett survenue des années auparavant. Sous couvert d’écrire les mémoires d’Henrik Vanger, il va enquêter sur les membres de cette famille.

Millenium - Daniel Craig - Christopher Plummer

Lisbeth Salander (Rooney Mara), est une jeune femme au comportement asocial qui a passé plusieurs années internées dans un hôpital psychiatrique. Déclarée irresponsable à sa majorité, elle a été placée sous tutelle, ce qui ne l’empêche pas de faire un boulot époustouflant au sein de Milton Security où elle a été embauchée par Dragan Armansky (Goran Visnjic) pour qui elle effectue des recherches approfondies sur les personnes qui lui sont désignées. Ses recherches sur Mikael Blomkvist vont l’amener à travailler avec lui dans l’enquête Vanger…

Millenium - Daniel Craig - Rooney Mara

J’avoue que j’étais assez réticente lorsque j’ai entendu parler du projet ; faire un remake d’un film aussi récent, je ne voyais pas bien l’intérêt, d’autant que j’avais trouvé le premier tout à fait réussi.  Je n’ai pourtant pas pu résister en voyant qu’il était sorti en DVD.

Ce remake semble prendre un peu plus de libertés avec le roman dont il est tiré que l’adaptation suédoise, j’ai parfois tiqué du fait que certaines choses ont été omises mais l’histoire n’en reste pas moins tout à fait cohérente et palpitante. Même en connaissant le dénouement de l’histoire, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Et bien que mon avis sur le roman de Stieg Larsson reste assez mitigé quant au style – peu recherché et ennuyeux – le scénario n’en reste pas moins excellent !

Je ne suis pas fan de Daniel Craig dans le rôle de James Bond mais j’ai trouvé qu’il correspondait bien au personnage de Mikael Blomqvist ; quant à Rooney Mara que je voyais pour la première fois, elle incarne parfaitement Lisbeth Salander, son comportement correspond tout à fait à ce que j’imaginais en lisant le roman.

Ma conclusion après deux heures et demi palpitantes  : à voir !

[Série US] Once Upon A Time

Once Upon A Time est une série américaine diffusée depuis le 23 octobre 2011 sur la chaîne ABC.

L’histoire est à la fois simple et originale. La méchante reine interrompt le mariage de Blanche-Neige et du Prince Charmant pour annoncer qu’elle va bientôt lancer une malédiction sur le royaume. Malgré sa mauvaise réputation, les jeunes mariés consultent Rumplestiltskin qui leur apprend que lorsque la reine va lancer sa malédiction, ils seront tous exilés dans un autre monde dans lequel ils n’auront aucun souvenir de leur vie actuelle. La seule personne qui pourra rompre cette malédiction est Emma, leur enfant à naître. Juste avant que le malheur ne s’abatte sur le royaume, Emma, qui vient tout juste de naître, est envoyée dans l’autre monde grâce à une armoire magique…

Once Upon A Time - Emma poster

Vingt-huit ans plus tard, Emma Swan voit débarquer à sa porte un petit garçon de dix ans qui se présente comme le fils qu’elle a fait adopter après l’avoirmis au monde, il lui demande alors de la suivre à Storybrooke car elle est la seule à pouvoir briser la malédiction qui pèse sur ses habitants. Bien qu’elle ne comprenne pas grand chose à ce que raconte Henry, elle décide de le reconduire à son domicile. Les circonstances de sa rencontre avec Regina, mère adoptive d’Henry et maire de la ville, vont la décider à rester à Storybrooke, auprès de son fils…

Once Upon A Time - Evil Queen poster

J’ai regardé les premiers épisodes sans grande conviction, j’ai aimé dès le début les flashbacks dans la forêt enchantée pour découvrir petit à petit à quel personnage de conte correspondait chaque habitant de Storybrooke mais le scénario ne me tenait pas en haleine pour autant. Ce doit être vers le septième ou huitième épisode que j’ai vraiment eu de grosses surprises et que j’ai commencé à attendre la suite avec impatience. Il ne faut donc pas vous avouer vaincu si les premiers épisodes ne vous emballent pas plus que ça, c’est de mieux en mieux !

Once Upon A Time - Snow White poster

Concernant le casting, je dois dire que je ne suis pas fan de l’actrice qui incarne Emma, Jennifer Morrison, cependant, je suis bien incapable de vous dire pourquoi, c’est totalement subjectif, je n’accroche pas, c’est tout. En revanche, je trouve Lana Parrilla excellente dans le rôle de Regina/The Evil Queen, elle est très charismatique, on a pas envie de se retrouver sur son chemin ! Le couple Snow White/Prince Charming, interprété par Ginnifer Goodwin et Josh Dallas, est plutôt mignon dans les scènes qui se passent dans la forêt enchantée, c’est trop triste qu’ils ne se souviennent de rien à Storybrooke ! Quant à la prestation de Robert Carlyle dans le rôle de Mr Gold/Rumplestiltskin, elle est absolument géniale, c’est un de mes personnages préférés de la série !

Once Upon A Time - Rumplestiltskin poster

Je ne parlerai pas des autres acteurs pour éviter les spoilers car au fil des épisodes on découvre de nouveaux personnages de contes. C’est ce qui m’a le plus plu dans la série d’ailleurs, les scénaristes ont réussi à intégrer un nombre incroyable de contes de fées dans cette histoire et à en faire une trame qui tient debout, je suis plutôt bluffée ! J’aime aussi le contraste qu’il y a entre les deux décors, d’un côté, le monde que nous connaissons, avec son école, ses magasins, ses voitures, où les personnages ont une vie on ne peut plus ordinaire, de l’autre, celui des contes avec ses superbes costumes, ses combats à l’épée, sa magie…

Once Upon A Time - Prince Charming poster

Le Season Finale, dernier épisode de la saison, a été diffusé le 13 mai dernier et laisse la porte ouverte à la deuxième saison qui a été commandée par ABC, cependant d’après la façon dont cela se termine, je crains que la série ne prenne une orientation un peu différente, verdict à l’automne prochain !

Une série que j’ai commencé à regarder lorsque Pimpi a lancé son challenge Once Upon A Time, et j’ai bien fait !

[Film] Les trois mousquetaires

J’ai profité d’une semaine de vacances pluvieuse pour regarder quelques films, dont la dernière version en date des Trois mousquetaires réalisée par Paul W.S. Anderson.

L’histoire, vous la connaissez ; le jeune d’Artagnan (Logan Lerman) rejoint les mousquetaires Athos (Matthew MacFadyen), Porthos (Ray Stevenson) et Aramis (Luke Evans) pour contrer les machinations du cardinal Richelieu (Christoph Waltz) et retrouver les ferrets de la Reine volés par Milady de Winter (Mila Jovovich).

Cette adaptation, sortie en 2011, est une version moderne – même très moderne ! – du célèbre roman d’Alexandre Dumas, avec un petit côté steampunk. Le tout est très rythmé avec beaucoup d’effets spéciaux et de beaux combats, bien chorégraphiés, et une petite touche d’humour qui ne gâche rien. Mais ceci n’est malheureusement pas suffisant pour en faire un film qui restera dans les annales. A voir pour se distraire mais il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’exceptionnel, d’autant que le jeune d’Artagnan manque un peu de virilité à mon goût et sur ce point, je suis très déçue !

Et voici donc mon second visionnage pour le challenge Vie de château. Il me reste un livre à lire pour boucler le challenge d’ici fin juin, mais comme je n’ai pas d’idée, c’est pas gagné !

[Film] Red Riding Hood

Red Riding Hood (Le chaperon rouge) est un film, inspiré du conte Le petit chaperon rouge, réalisé par Catherine Hardwicke, connue pour avoir dirigé le premier volet de la saga Twilight.

Le Chaperon Rouge - Poster

Lucie, la sœur aînée de Valerie (Amanda Seyfried) a été tuée par le loup qui menace le village depuis des décennies.

Plusieurs hommes du village, dont son père (Billy Burke), Peter, son amour d’enfance (Shiloh Fernandez) et son fiancé, Henry (Max Irons), décident de partir traquer la bête pour la tuer. Au cours de cette expédition, le père d’Henry trouve la mort, mais un des villageois obtient la tête du loup.

A l’arrivée du père Solomon (Gary Oldman), ils comprennent que la bête qui a été tuée n’est pas celle qu’ils traquaient. Il leur apprend que le loup est parmi eux, au village ; les soupçons se portent alors sur tous, voisins, amis, famille, l’un d’entre eux est le loup.

Le film n’est pas déplaisant, on ne s’ennuie pas, mais il ne restera pas dans les annales pour autant. J’ai aimé les acteurs, les décors, on retrouve bien les éléments du conte dont il s’est inspiré ; c’est aussi, malheureusement, un de ses défauts, il y a peu de surprise au niveau du scénario.

Un roman, tiré du film, a été écrit par Sarah Blakley-Cartwright, il est disponible en français aux éditions Michel Lafon.

Un film que j’ai regardé dans le cadre du challenge Once Upon a Time !

[Série UK] Downton Abbey

Downton Abbey est une série britannique qui a vu le jour en 2010 sur la chaîne ITV1.

En France, la série sera diffusée à partir de demain 10 décembre 2011 à 20h45 sur la chaîne TMC. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Poster Downtown Abbey

Downton Abbey est le nom (fictif) de la demeure de Lord Grantham et de sa famille composée de son épouse Cora et de leurs trois filles : Mary, Edith et Sybil.

La série débute en avril 1912 avec l’annonce du naufrage du Titanic à bord duquel ont disparu le cousin de Lord Grantham, James Crawley et son fils Patrick. Étant donné que les filles ne peuvent pas prétendre au titre, aux terre et à la fortune de Lord Grantham, ce sont eux que la loi désignait comme héritiers. Au lieu de cela, c’est au fils d’un cousin au troisième degré de la famille Crawley que tous leurs biens reviendront au décès de Lord Grantham.

Voilà qui sabote les plans de Robert et Cora qui avaient depuis toujours pensé que leur fille aînée, Mary épouserait Patrick Crawley, s’assurant ainsi que la propriété resterait dans la famille et que leurs enfants resteraient à l’abri du besoin. L’arrivée de Matthew Crawley, le nouvel héritier, en compagnie de sa mère Isobel, va apporter son lot de rebondissements.

J’ai adoré cette série dès le premier épisode (dès le générique, en fait, pour être exacte !) et je n’ai pas mis longtemps à regarder les deux saisons ! La scénario est bourré de suspens, histoires d’amours, complots, trahisons, aussi bien chez les nobles que chez les domestiques ! C’est d’ailleurs le fait que l’on puisse suivre à la fois le point de vue de la famille Grantham et celui des domestiques qu’il m’a le plus plu.

Car de ce côté là, il se passe aussi plein de choses. Au début de la série, Lord Grantham engage un nouveau valet de chambre, John Bates, dont l’arrivée est assez mal vue par le reste des domestiques. En effet, celui-ci devant s’aider d’une canne pour marcher, il leur semble qu’il ne conviendra pas pour le poste qui lui a été confié. On sent tout de suite la jalousie d’un des valets, Thomas, qui convoitait ce poste et la promotion qui allait avec.

Downtown Abbey - Les domestiques

Je n’ai pas grand chose à reprocher à cette série si ce n’est le fait que parfois, les transitions et les bonds dans le temps sont un peu trop rapides. Mais à part ça, vraiment, c’est fantastique ! Les acteurs sont excellents et la réalisation irréprochable. Les tenues sont également très soignée qu’il s’agisse des robes du soir ou des uniformes des femmes de chambre, tout est impeccable.

Et le décor est idyllique. La série a en partie été tournée à Highclere Castle (photo ci-dessous) dans le Berkshire. Ça fait rêver non ?

C’est vraiment avec un immense plaisir que j’ai regardé cette série et je vous la conseille vivement !

Bon visionnage !

Et en plus, c’est une série qui rentre parfaitement dans le cadre du challenge « Vie de château » !

May the odds be ever in your favor

Ça y est, le trailer de l’adaptation cinématographique du premier roman de la trilogie Hunger Games de Suzanne Collins a enfin été dévoilé !

Voici la vidéo pour ceux et celles qui ne l’auraient pas encore visionné :


Alors ? Qu’en pensez-vous ? Est-ce que ça vous donne envie d’aller le voir ?

Personnellement, je trouve qu’il est assez réussi ; j’ai l’impression que ça correspond bien à l’ambiance du livre mais en même temps, je ne m’étais pas vraiment imaginé les personnages comme cela au cours de ma lecture.

Il ne nous reste plus qu’à attendre avril 2012 pour juger !

Mon avis sur la trilogie :

Le Moine de Lewis au cinéma

Une nouvelle adaptation cinématographique du célèbre roman gothique de Matthew Gregory Lewis, Le Moine, sort au cinéma le 13 juillet prochain. Le film est réalisé par Dominik Moll et c’est Vincent Cassel qui y tient le rôle principal.

Le synopsis :

Abandonné à la naissance aux portes du couvent des Capucins, Ambrosio est élevé par les frères. Devenu un prédicateur admiré pour sa ferveur et redouté pour son intransigeance, il se croit à l’abri de toute tentation. L’arrivée d’un mystérieux novice va ébranler ses certitudes et le mener sur le chemin du péché.

La Bande-annonce :

Et pour l’occasion, le livre est réédité aux éditions Actes Sud dans la collection de poche Babel. Si vous n’avez pas lu ce chef d’œuvre de la littérature gothique, je vous le conseille vivement !

Matthew Gregory Lewis - Le moine (couv_V. Cassel)

[Série US] Game of Thrones

Game of Thrones - Affiche Eddard StarkGame of Thrones, c’est tout d’abord une série de livres, écrite par l’américain George R.R. Martin. Elle comporte jusqu’à présent 4 livres (initialement découpés en 12 volumes chez J’ai lu avant d’être réédités dans leur format d’origine, toujours chez le même éditeur pour la publication française). Le cinquième tome du Trône de fer est prévu en VO pour le 12 juillet, personnellement j’ai déjà pré-commandé mon exemplaire ! La série devrait en comporter au total 7 tomes ; en ce qui concerne l’adaptation télé, il est prévu une saison par volume.

Si vous ne connaissez pas ces livres, je vous les conseille vivement. C’est une de mes séries de fantasy préférée, non seulement parce que le scénario est riche en rebondissements mais aussi du fait que dans chaque chapitre, l’auteur donne la parole à un personnage différent. On s’immisce ainsi dans les pensées de chacun, on apprend à les connaitre, à les aimer ou à les détester… j’ai rarement autant vécu un livre de l’intérieur !

La diffusion de la première saison a débuté le 17 avril 2011 aux U.S.A. sur la chaine HBO et connait déjà une grand succès. On retrouve notamment au casting Sean Bean (Boromir dans Le Seigneur des Anneaux) , Lena Headey (Les chroniques de Sarah Connor), Jason Momoa (Stargate, et bientôt dans le nouveau Conan au cinéma) mais aussi des acteurs moins connus mais tout aussi brillants ! Personnellement, je trouve que l’adaptation est vraiment très bien réalisée, les décors sont sublimes et les personnages sont tous très bien interprétés, de ce coté-là vraiment rien à redire même si lorsque je lisais les livres je m’étais imaginé certains personnages un peu différemment. La trame du livre est bien respectée bien qu’elle passe un peu rapidement sur certaines choses mais évidemment on ne peut pas reproduire le moindre détail dans une adaptation sur petit écran et cela n’entrave pas la compréhension de l’histoire.

Malgré tout cela, je dois avouer que je me suis un peu ennuyée lors des premiers épisodes car j’avais hâte de voir certains évènements arriver – c’est un peu le problème quand on sait ce qui va se passer… Quoiqu’il en soit, c’est maintenant avec un grand plaisir que je continue de regarder cette série dont la mise en scène est d’excellente qualité. Certaines scènes sont presque trop réalistes !

Une série qui vous procurera beaucoup d’émotions ! A ne pas manquer !

[K-Drama] Playful Kiss

Playful KissIl est rare que je vous parle d’autre chose que de livres sur ce blog, pourtant, aujourd’hui, j’ai eu envie de vous parler de la série télévisée coréenne 장난스런 키스 (Playful Kiss ou Mischievous Kiss), tirée du manga イタズラなキッス (Itazura na kissu) de la japonaise TADA Kaoru.

Oh Ha Ni est amoureuse de Baek Seung Jo depuis qu’elle est entrée au lycée. Elle se décide finalement à lui avouer ses sentiments dans une lettre. Le problème c’est que Baek Seung Jo, avec son QI de 200 et son physique attrayant, ne veut rien avoir à faire avec la plus mauvaise élève de l’école. Elle se fait donc méchamment rembarrer…

Dépitée, elle rentre chez elle ; un malheur n’arrivant jamais seul, voilà que la maison où elle vit seule avec son père s’écroule après un tremblement de terre !

Un vieil ami va heureusement venir à la rescousse de la famille Oh en leur proposant de venir habiter chez eux. La surprise de Ha Ni est très vive lorsqu’elle se rend compte que cette maison est celle de Seung Jo ! Comment va-t-elle pouvoir vivre avec celui qu’elle aime alors qu’il vient tout juste de l’humilier ? Quant à lui, il ne veux surtout pas que tout le lycée soit au courant qu’ils habitent sous le même toit, cela risquerait de nuire à sa réputation !

S’en suit toute une série de gags et de quiproquos qui font de ce drama une comédie romantique que j’ai vraiment adoré regarder. Il y a quelques passages que je trouve un peu énervants mais dans l’ensemble j’ai vraiment passé un excellent moment. Je suis tombée par hasard sur le premier épisode à la télé et j’ai tout de suite été interpellée. C’était la première fois que j’avais l’occasion de regarder un drama coréen dont le synopsis m’attirait et j’avoue que j’avais envie de faire la comparaison avec les dramas japonais.

Et j’ai vraiment beaucoup aimé cette série de bout en bout ! Le « couple » Oh Ha Ni/Baek Seung Jo est adorable et fonctionne à merveille, les personnages secondaires sont aussi sympathiques dans leur genre (à part peut-être la mère de Baek Seung Jo qui devient vraiment pénible à la longue) et l’histoire est assez romantique ! De quoi faire fondre mon petit cœur de midinette !

Je ne sais pas trop si ce drama peut plaire à un public français n’étant pas familier de la culture asiatique (coréenne en l’occurrence mais je me pose la même question pour les dramas des autres pays). Si vous avez envie de le regardez ou si c’est déjà fait, j’aimerais beaucoup avoir vos avis.

DVD : Tout près des étoiles de Nils Tavernier

Tout près des étoilesUne fois n’est pas coutume, je vais cette fois vous parler d’un superbe film/reportage de Nils Tavernier : Tout près des étoiles, tourné en 1999.

Le réalisateur a filmé les coulisses de l’Opéra de Paris et suivi les danseurs dans leur vie quotidienne. Le spectateur assiste ainsi à plusieurs répétitions et cours de danse, découvre l’école de danse où les petits rats s’entraînent en rêvant de devenir Etoile, le tout entrecoupé d’entretiens avec des danseurs. On y voit entre autre Aurélie Dupont, Laurent Hilaire (qui est maintenant maître de ballet depuis 2005), Nicolas Le Riche, Clairemarie Osta, Marie-Agnès Gillot ou encore Karl Paquette, qui à l’époque où le film a été tourné n’étaient pas tous Etoiles ! C’est ce qui fait en grande partie la richesse de ce film, on nous montre tous les danseurs, de l’élève de l’école de danse au premier danseur en passant par les sujets et coryphées et même les professeurs et chorégraphes et chacun nous livre sa vision des choses, ses angoisses et ses motivations.

C’est un documentaire exceptionnel, qui nous donne pour la première fois l’occasion de pénétrer dans les coulisses de l’Opéra de Paris. C’est impressionnant de voir l’organisation qui se cache derrière la scène. Après avoir vu Tout près des étoiles, je n’en admire qu’encore plus les danseurs qui s’entraînent continuellement pour parfois seulement quelques minutes passées sur scènes. Bravo et merci à Nils Tavernier pour nous avoir montré tout cela dans cette très belle réalisation.

A recommander aux amateurs de danse mais pas seulement !

Editeur : Mk2