Irène Némirovsky – Suite française

Irène Némirovsky - Suite françaiselogo_coeurIrène Némirowsky brosse le portrait de plusieurs familles, riches ou pauvres, qui tentent de fuir Paris alors que l’armée allemande arrive. Les descriptions, les pensées des uns et des autres sont criantes de vérité, je n’ai pu qu’être touchée par tous ces personnages, même les moins sympathiques, en un sens. On croise beaucoup de personnages, qui n’ont pas forcément de lien les uns avec les autres, issus de milieux différents, ce qui renforce le constat qu’en temps de guerre tout le monde est logé à la même enseigne.

Le récit est encore plus poignant quand on sait qu’Irène Némirowsky est morte en 1942 à Auschwitz et qu’elle a donc écrit ce livre dans le feu de l’action.

La seconde partie du roman est assez différente de la première. Elle se passe sous l’occupation et raconte la vie dans le village de Bussy dans lequel les allemands se sont installés. Village dont il a été question dans la première partie alors que certains personnages y avaient trouvé refuge. Le lieutenant Bruno von Falk installe ses quartiers dans la demeure de Mme Angellier qui y réside avec sa bru, Lucie, en attendant le retour de son fils Gaston, fait prisonnier par les allemands. Dans cette seconde partie, j’ai beaucoup aimé les réactions des différents personnages face aux occupants.

Le roman est complété par les notes de l’auteure qui nous apprennent qu’elle souhaitait en faire un livre beaucoup plus long et nous révèlent qu’il aurait pu être bien différent. Je l’ai adoré comme cela mais je ne peux m’empêcher de penser que ce qu’elle avait en tête aurait été aussi réussi. Quelle tristesse qu’elle n’ait pu aller jusqu’au bout…

C’est la première fois que je lisais cette auteure et une chose est sûre c’est que je ne compte pas en rester là !

Folio, mars 2006

Une adaptation cinématographique de ce roman est actuellement en tournage. Elle me semble se concentrer plutôt sur la seconde partie du roman (d’après le synopsis disponible sur imdb) mais je me trompe peut-être. Le film est réalisé par Saul Dibb et interprété, entre autres, par la ravissante Michelle Williams dans le rôle de Lucie Angellier, Kristin Scott Thomas dans celui de sa belle-mère, Matthias Schoenaerts incarnera Bruno von Falk et Sam Riley jouera le rôle de Benoit.

Suite française_poster

Publicités
  1. Lis « Le bal »… c’est différent, mais c’est bien.

  2. depuis le temps que je dois le lire…

  3. Ca fait un bon moment que je me promet de lire ce livre. Si un film doit sortir il va falloir que je me secoue un peu. Merci pour ton billet.

    • Je préfère aussi lire les livres avant de voir les films ^^

  4. Passionnée par cette époque, je note :)
    Bises.

  5. Tu en parles et du coup tu motives à le découvrir. Merci et bonne soirée.

  6. ton avis me donne très envie de le lire, je note!

  1. 1 janvier 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :