Kate Summerscale – La déchéance de Mrs Robinson

Kate Summerscale - La déchéance de Mrs RobinsonQuatrième de couverture : 1844, Isabella Walker épouse l’ingénieur Henry Robinson. 1850, elle s’éprend d’Edward Lane, jeune et brillant médecin, et relate cette passion fantasmée dans son journal intime. 1855, Henry dérobe ces écrits et l’accule au divorce, faisant de cette femme sous verre l’héroïne bafouée d’un procès scandaleux qui excite les préjugés d’une société victorienne régie par les hommes. Un tableau saisissant de l’intenable condition féminine dans l’Angleterre corsetée du XIXe siècle. Passionnant.

La déchéance de Mrs Robinson – Journal intime d’une dame de l’époque victorienne est à la fois le récit d’un procès pour divorce mais aussi un témoignage passionnant sur la vie quotidienne et les mœurs de l’époque victorienne.

Les inégalités entre hommes et femmes y sont bien démontrées. On constate notamment qu’il est plus difficile pour une femme d’obtenir le divorce que pour un homme, une justice qui fonctionne avec deux poids deux mesures… Le journal intime d’Isabella Robinson contient probablement une part de fantasme mais démêler la réalité de la fiction s’avère quasiment impossible, il est d’ailleurs étonnant que ces écrits soient acceptés comme preuve. On sent également l’importance d’être bien vu dans la société et l’hypocrisie flagrante des protagonistes qui sont prêts à tout pour se protéger. Mrs Robinson n’est ici qu’une victime parmi tant d’autres.

Voici une lecture que j’ai trouvé très intéressante et que je ne regrette absolument pas !

10/18, mars 2014

Du côté des challenges : Le mois anglais chez Cryssilda, Lou et Titine.

saison-3

Publicités
    • Catherine
    • 23 juin 2014

    Ca a l’air interessant, je le note, merci!

  1. Je viens de terminer « Mariage impossible » d’Anne Perry. Je ne sais pas si tu te rappelles que j’avais perdu le livre… toujours pas trouvé, il a fallu que je l’achète à nouveau !
    La femme était considérée comme un objet, un être inférieur.
    En septembre, il faudra reprendre nos Monk. La team Pitt nous dépasse d’une grande longueur !
    Je note ton titre.

    • Ah mais oui, j’y pensais il n’y a pas longtemps, totalement partante pour reprendre les Monk !

  2. Une lecture à envisager, merci pour l’avis!

  3. J’ai moins aimé la première partie, je trouve qu’elle insiste beaucoup sur l’hydrothérapie ou d’autres formes de traitements alors que c’est vraiment la partie sur le divorce qui est passionnante.

    • J’ai complètement oublié les passages sur l’hydrothérapie, c’est dire si ça m’a intéressée ! ^^

  4. Je l’ai commencé hier. Que 30 pages de lues et pas vraiment convaincue à date… tu me réconcilies avec l’idée de continuer!

  5. Le témoignage sur la place des femmes et le contexte sociologique m’a beaucoup plu même si parfois il y a trop de détails !

    • Il y a beaucoup de détails oui, mais cela ne m’a pas ennuyée pour une fois !

  6. je l ‘ai noté mais il attend patiemment dans ma Pal ;o)

  7. Une lecture très intéressante pour moi aussi. J’ai noté l’autre titre de l’auteure (mais pas pour tout de suite)

    • Je pense que tu parles de l’affaire de Road Hill House. J’ai eu un peu plus de mal compte tenu du sujet.

  8. Allez-y, après Titine qui me tente, tu en ajoutes une couche ! :lol:

  9. Je l’avais lu en vo l’annee derniere, et j’avais trouve ca tres interressant !

  10. Dans ma PAL malheureusement je n’ai pas eu le temps de le lire pendant le Mois Anglais, mais ton billet et celui de Titine attisent mon envie de le lire prochainement !

    • Ce n’est pas grave, on peut lire anglais toute l’année ;)

  1. 24 juin 2014
  2. 3 juillet 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :