David Peace – Tokyo année zéro

Tokyo Année ZéroLe 15 août 1946, deux corps atrocement mutilés sont retrouvés dans le parc de Shiba à Tokyo. L’inspecteur Minami et son équipe sont chargés d’enquêter sur le second corps dont il ne reste plus que des os. Bien que les deux meurtres ne semblent pas avoir été perpétrés par la même personne, l’inspecteur Minami semble pressé de démontrer que le coupable n’est qu’une seule et même personne.

Plusieurs facteurs font que l’ambiance du roman est extrêmement pesante. Premièrement, l’action se situe au sortir de la seconde guerre mondiale, Tokyo a été amplement bombardée et c’est donc dans une ville dévastée que nous suivons les pas de l’inspecteur Minami. De plus, l’action se situe en plein mois d’août dans une chaleur humide avoisinant les 35° et David Peace nous le fait très bien ressentir à travers ses descriptions, tout comme le manque d’hygiène et la pauvreté de ceux ayant réussi à survivre.

Le style pourrait ne pas plaire mais je l’ai trouvé efficace ; l’utilisation de répétitions accentue le malaise du lecteur qui ne pourra cependant pas s’empêcher de tourner les pages jusqu’à ce que sa curiosité soit satisfaite tant  le récit parfaitement orchestré.

A noter, David Peace s’est inspiré d’un fait réel pour construire son récit, autant vous dire que cela fait encore plus froid dans le dos.

Je suis impatiente de lire le deuxième tome de cette trilogie : Tokyo, ville occupée.

Rivages, septembre 2010

  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :