SHIN Kyung-Sook – Li Chin

SHIN Kyung-Sook - Li ChinPrésentation de l’éditeur : Au commencement étaient quatre pages de mémoires contant le destin singulier d’une danseuse attachée à la maison royale de Corée à la fin du dix-neuvième siècle. A cette époque-là le royaume ermite s’ouvre au monde qui le découvre à son tour, et c’est ainsi que le premier diplomate français en poste en Corée tombe sous le charme de Li Chin, danseuse à la cour royale, femme d’une beauté et d’une intelligence exceptionnelles, et l’emmène avec lui à Paris, où elle rencontre Emile Guimet et Guy de Maupassant.

De cette histoire d’amour passionné qui scelle la rencontre de deux mondes inconnus l’un à l’autre, émerge avec un éclat extraordinaire la figure de Li Chin, dont la grâce, la sensualité et l’esprit pénétrant subjuguent ceux qui la croisent, mais qui jamais ne se livre totalement en retour. Entrée à la cour à cinq ans, entraînée dans les tourbillons et les drames de l’histoire de la Corée, ce n’est que dans la danse que cette femme secrète et captive des désirs des autres peut s’abandonner enfin, livrer ses sentiments, déployer ses ailes et se sentir librement elle-même.

J’ai beaucoup aimé ce roman et l’histoire de cette jeune femme au destin atypique. Il est intéressant d’un point de vue historique et pour découvrir les coutumes coréennes. De plus, Li Chin illustre le choc des cultures que ce soit du point de vue des coréens ou de celui des français, et les difficultés à comprendre et parfois à répondre aux attentes d’une personne qui n’a pas la même vision des choses.

Je me suis complètement attachée au personnage de Li Chin, j’ai compris ses envies, ses souffrances, en tant que femme et en tant qu’étrangère. J’ai aussi compris Victor et son envie de séduire la jeune fille même s’il le fait maladroitement et bien qu’il n’ait pas répondu à mes attentes à la fin du roman, c’est quand même un personnage intéressant.

C’est en tout cas un très bon roman que je conseille fortement, que vous vous intéressiez à la Corée ou non !

Picquier poche, août 2012

PrintempsCoree3

Publicités
  1. Il a l’air passionnant et même si je n’ai plus de place, je note !!! :lol:

    • Je suis contente que tu aies trouvé un coin pour le noter ;)

  2. Il m’a vraiment l’air passionnant ! Merci pour cette découverte ! Je n’ai toujours pas choisi mon titre pour le printemps coréen, j’en ai trop qui me tentent !

    • Dommage que je n’ai que celui-ci sous la main, j’aurais bien lu plus pour le printemps coréen…

  3. La couverture est belle ! J’ai bien envie de noter… je le fais mais je ne sais pas quand je pourrais le lire…

  4. Je note aussi ! Je suis totalement inculte en littérature asiatique dès qu’elle n’est pas japonaise (et déjà dans ce domaine, ce n’est pas brillant) alors ce livre me semble très intéressant. Et le personnage principal particulièrement passionnant et attachant. Hop !

    • Ça ne fait que 2 petites années que j’ai découvert la littérature coréenne mais j’ai fait de belles rencontres et je ne compte pas m’arrêter là !

  5. une littérature à découvrir et un livre qui semble très intéressant

  6. il me tente bien! je fini les quelques pages qu’il me reste de Cloud atlas, et après on verra!

    • Oh, hâte de lire ton avis sur Cloud atlas ! ;)
      Je suppose qu’ensuite tu as l’embarras du choix ^^

  7. Bonjour Adalana, merci pour cette note de lecture dans le challenge. J’avais déjà repéré ce roman et je vais le noter ! Bonne semaine.

    • Merci Coccinelle, c’est un roman passionnant, tu fais bien de le noter ! ;)
      Bonne semaine également.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :