Archive pour 15 avril 2013

Juan Marsé – Calligraphie des rêves

Juan Marsé - Calligraphie des rêvesPrésentation de l’éditeur : Ringo a perdu tout espoir de devenir pianiste. Adolescent rêveur, il erre dans le quartier de Gracia. Réfugié dans le bistrot de la señora Paquita, il observe les déshérités qui défilent. Sous l’ombre menaçante de la dictature franquiste des années quarante, il s’accroche à l’écriture, dépeint les extravagances de ses voisins et tente de percer les secrets de son père, mystérieux chasseur de rats bleus.

Je n’ai pas grand chose à dire sur ce roman que je n’ai pas vraiment aimé. Je n’ai pas réussi du tout à m’intéresser à l’histoire ni à m’attacher aux personnages. J’ai réussi à aller au bout de ma lecture mais je suis restée complètement en retrait… Ce qui m’avait interpellée au départ dans ce roman était le fait que cela se passe à Barcelone pendant la période de la dictature franquiste mais je n’ai pas trouvé ce que je cherchais. J’ai quand même un peu le sentiment d’être passée à côté étant donné la réputation de l’auteur, lauréat du prix Cervantès pour l’ensemble de sa carrière, mais parfois le déclic ne se fait pas et il vaut mieux oublier et passer à autre chose.

Points, février 2013

Roman lu dans le cadre du challenge Un mot, des titres de Calypso.

Un-mot-des-titres

Et également une nouvelle participation au challenge A tous prix de Laure.

logo-challenge-c3a0-tous-prix

Publicité