Archive for the ‘ Policier – Thriller – Espionnage ’ Category

Ann Granger – Le témoignage du pendu

Résumé : Un homme destiné à la corde dirait n’importe quoi pour sauver sa vie. Mais que faire si son témoignage était vrai ? Lorsque l’inspecteur Ben Ross est appelé à la prison de Newgate par un homme condamné à mort, il ne s’attend pas à accorder le moindre crédit à son témoignage. Mais le récit d’un assassinat dont il a été témoin il ya plus de dix-sept années est si convaincant que Ben ne peut s’empêcher de se demander si ce qu’il a entendu est vrai. S’il est trop tard pour sauver la vie de l’homme, peut-il encore enquêter sur un crime passé inaperçu pendant toutes ces années ?

Le témoignage du pendu

Voici une série que je retrouve toujours avec plaisir et pourtant j’ai tout de même un certain nombre de reproche à lui faire.

Premièrement, plus on avance dans la série, moins on suit les enquêtes du point de vue de Lizzie. J’aime beaucoup le personnage de Ben mais j’avais surtout aimé, dans le premier tome, le fait que l’histoire soit raconté d’un point de vue féminin.

Deuxièmement, les intrigues sont bonnes mais pas trop complexes, on devine assez rapidement le fin mot de l’histoire ce qui nuit incontestablement au suspens.

Pourtant, comme je le disais, c’est une lecture que je trouve toujours agréable et dont j’aime retrouver l’ambiance.

Malgré quelques bémols, je ne regrette donc pas d’avoir lu ces 5 tomes, et je suis ravie d’avoir dans ma bibliothèque des couvertures aussi magnifiques !

10/18, juin 2016, 336 pages

Du côté des challenges : Le mois anglais chez Cryssilda et Lou.

Le mois anglais 2016

 

Ray Celestin – Carnaval

Résumé : Lorsqu’en 1919 un tueur en série s’attaque aux habitants de La Nouvelle-Orléans en laissant sur les lieux de ses crimes des cartes de tarot, la panique gagne peu à peu. On évoque le vaudou. Les victimes étant siciliennes, les rivalités ethniques sont exacerbées. Un policier, Michael Talbot, un journaliste, John Riley, une jeune secrétaire de l’agence Pinkerton, Ida, et un ancien policier tout juste sorti de prison, Luca D’Andrea, vont tenter de résoudre l’affaire. Mais eux aussi ont leurs secrets… Alors qu’un ouragan s’approche de la ville, le tueur, toujours aussi insaisissable, continue à sévir. Le chaos est proche.

Carnaval

J’ai beaucoup aimé les descriptions de la Nouvelle-Orléans en 1919, le décor, la population, le climat, la musique, la nourriture, tout y est pour nous immerger dans cette atmosphère particulière. La narration est faite de différents points de vue et rend bien compte de la population hétéroclite de cette ville chargée d’Histoire qui ne ressemble à aucune autre. Concernant l’intrigue, je l’ai trouvée très réussie et j’ai été très surprise par l’identité du tueur et par les raisons qui l’ont poussé à commettre ces meurtres.

Un très bon suspens dans une ambiance bien retranscrite, je le conseille !

10/18, mai 2916

Du côté des challenges : Le mois anglais chez Cryssilda et Lou.

Le mois anglais 2016

Robert Goddard – Heather Mallender a disparu

Résumé : Venue séjourner sur l’île de Rhodes pour se remettre d’un drame personnel, Heather Mallender disparaît brusquement au cours d’une balade en montagne, presque sous les yeux d’Harry Barnett, le gardien de la villa où elle résidait. Soupçonné de l’avoir assassinée, Harry est laissé en liberté, faute de preuves. Ce quinquagénaire alcoolique et désabusé décide alors de mener l’enquête à partir de sa seule piste : les vingt-quatre dernières photos prises par la jeune femme. Cliché après cliché, il va ainsi reconstituer les dernières semaines de sa vie, entre la Grèce et l’Angleterre. Mais plus il apprend de choses sur le passé d’Heather et plus le mystère s’épaissit.

Into the Blue

Voilà encore un livre qui était dans ma PAL depuis un bail, heureusement que le mois anglais m’a motivée à sortir tous les romans d’auteurs anglais à ma disposition !

J’ai adoré cette enquête menée par Harry après la disparition d’Heather Mallender. Le suspens est constant et malgré ses 700 pages, il ne m’a pas fallu longtemps pour le lire tant j’avais hâte de connaître le fin mot de l’histoire !

J’ai beaucoup aimé l’idée de suivre les traces de la jeune femme à partir des dernières photos qu’elle a prises. Plus on avance dans l’histoire, plus le mystères s’épaissit jusqu’à ce que toutes les pièces du puzzle se mettent enfin en place.

Heather Mallender a disparu s’avère un thriller dans lequel le suspens est à son comble du début à la fin, j’ai adoré !

Le Livre de poche, février 2013

Du côté des challenges : Le mois anglais chez Cryssilda et Lou.

Le mois anglais 2016

John Le Carré – The Night Manager

Résumé : L’Anglais Jonathan Pyne est devenu directeur de nuit d’un palace suisse pour fuir ses démons : la mémoire d’un père héroïque qu’il croit mort au champ d’honneur, sa propre expérience de soldat en mission clandestine en Irlande, son mariage raté, ses angoisses existentielles. Mais, rattrapé par son passé lorsque la femme qu’il aime est assassinée, il se laisse recruter par un agent secret afin de démasquer le commanditaire du meurtre, un milliardaire aussi fascinant que répugnant, qui se livre impunément à des trafics en tous genres.

The Night Manager

De John Le Carré, j’avais déjà lu La taupe (Tinker, Tailor, Soldier, Spy) et ma conclusion avait été que ses romans n’étaient pas faits pour moi. Toutefois, après avoir regardé et adoré l’excellente adaptation TV de The Night Manager avec son casting de folie (Tom Hiddleston, Hugh Laurie, Olivia Coleman, Elizabeth Debicki, Tom Hollander…), j’ai eu envie de redonner une chance à l’auteur.

Il y a pas mal de différences entre le roman et l’adaptation TV, notamment le moment les lieux dans lesquels se déroulent le récit. C’est une des choses qui m’a donné envie de lire le roman au départ, j’avais envie de repérer ces changements entre le livre et le scénario de la série.

J’ai plutôt apprécié le début du roman et la redécouverte des personnages sous la plume de leur créateur, malheureusement, je n’ai pas vraiment réussi à tenir la distance et j’ai retrouvé les mêmes choses que je n’avais pas aimé dans La Taupe. Le récit manque d’action et les explications trainent trop en longueur à mon goût. Par ailleurs, je dois avouer que j’ai préféré la tournure des évènements dans la série que j’ai trouvée bien plus palpitante que le roman.

Cette deuxième lecture de John Le Carré vient donc confirmer mon sentiment d’origine, ses romans ne sont pas faits pour moi !

Je vous recommande en revanche l’adaptation TV qui a été diffusée cette année, un chef d’œuvre de suspens avec des acteurs au top !

Penguin Classics; Television tie-in edition, February 2016

Du côté des challenges : Le mois anglais chez Cryssilda et Lou.

Le mois anglais 2016

Ann Granger – Un flair infaillible pour le crime

Un flair infaillible pour le crime est le quatrième tome des aventures de Lizzie Martin et de l’inspecteur Ben Ross, série policière ayant pour cadre l’Angleterre victorienne.

Un flair infaillible pour le crime

Cette enquête nous entraine une nouvelle fois dans les rues de Londres à la recherche du meurtrier de Thomas Tapley, un voisin que Lizzie croisait fréquemment. Bien entendu, elle ne tarde pas s’investir dans l’enquête à titre privé, au grand dam du superintendant Dunn, le supérieur de Ben Ross à Scotland Yard.

L’intrigue, sans être exceptionnelle, est bien menée et même si le lecteur n’a aucun mal à en démêler les fils avant la fin, le dénouement n’en reste pas moins agréable à lire.

Une série que je recommande, ne serait-ce que pour son ambiance victorienne délicieuse à souhait !

10/18, novembre 2015

Du côté des challenges : A year in England chez Titine.

logo-by-eliza1

Laurent Whale – Goodbye Billy

Après avoir été viré sans ménagement du FBI, Richard « Dick » Benton s’est trouvé un nouvel emploi à la Bibliothèque du Congrès. Un boulot pépère qui ressemble à une mise au placard, du moins, c’est ce qu’il pense avant de faire connaissance avec son équipe et de découvrir ce sur quoi ils enquêtent.

Leurs investigations sur le sénateur Fergusson, candidat à la présidentielle, va mettre à jour un lien avec le célèbre hors-la-loi William H. Bonney, mieux connu sous le nom de Billy le Kid. Pour que cette relation ne soit pas dévoilée, certains semblent prêt à tout ; l’équipe de Benton a bien du souci à se faire…

Goodbye Billy

Voici un roman qui m’a tenue en haleine du début à la fin. L’intrigue est rythmée et offre de nombreux rebondissements sans tomber dans l’invraisemblable.

La galerie de personnages mis en scène par Laurent Whale, est particulièrement intéressante, à commencer par l’équipe hétéroclite de Benton. Les personnages secondaires sont également très réussis et assez bien décrits pour qu’on puisse s’en faire une idée assez précise, même ceux qui n’apparaissent que furtivement.

Par ailleurs, les chapitres consacrés à Billy the Kid sont excellents. J’ai toujours beaucoup aimé les légendes de l’Ouest américain et l’auteur réussit à dresser un portrait du Kid conforme à la légende et à recréer une merveilleuse ambiance western.

En bref, voici un thriller historique que je vous conseille fortement.

Il y a quelques questions qui restent en suspens mais j’espère que certaines trouveront leurs réponses dans la suite des Rats de poussière puisqu’il s’agit apparemment d’un tome 1 !

Folio policier, octobre 2015

Du côté des challenges : Un pavé par mois chez Bianca (649 pages).

challenge-un-pave-par-mois

Ann Granger – Un assassinat de qualité

Ann Granger - Un assassinat de qualitéQuatrième de couverture : Londres, 1867, le mal rôde dans les rues… Un soir d’octobre, alors que l’inspecteur Ben Ross de Scotland Yard rentre chez lui un samedi soir, le fog tourbillonne et l’enveloppe comme une bête vivante. Lorsque le brouillard se lève le lendemain matin, une femme gît assassinée dans Green Park. Allegra Benedict était la belle épouse italienne d’un marchand d’art de Piccadilly. Mais qu’avait-elle été faire à Londres cet après-midi, et pourquoi avait-elle été vendre sa broche dans Burlington Arcade quelques heures avant sa mort ? Alors que Ben commence son enquête, son épouse Lizzie – avec l’aide de leur bonne Bessie – se penche sur la vie privée d’Allegra et découvre plus d’une raison pour laquelle quelqu’un pourrait vouloir sa mort…

J’ai mis pas mal de temps à lire le deuxième tome des aventures de Lizzie Martin, cela n’a pas été le cas avec le troisième, aussitôt reçu, aussitôt lu !

Nous sommes de retour à Londres pour cette nouvelle intrigue à laquelle le fameux fog londonien, ce brouillard épais qui empêche toute visibilité, confère une atmosphère particulièrement angoissante.

J’ai autant aimé l’intrigue que celle des précédents romans bien que l’histoire et l’enquête soient en majeure partie conduite par Ben Ross et que les interventions de Lizzie soient plutôt sporadiques. J’espère qu’il ne s’agit pas là de la nouvelle tendance de la série mais plutôt d’une envie de l’auteure de faire quelque chose d’un peu différent.

J’attends en tout cas avec impatience le quatrième tome, en espérant que Lizzie jouera un rôle plus important !

10/18, mai 2015

Du côté des challenges : Le mois anglais chez Titine, Lou et Cryssilda !

Le mois anglais 2015