Archive pour 6 novembre 2012

Sherwood Anderson – Le triomphe de l’œuf

Le triomphe de l’œuf de Sherwood AndersonSherwood Anderson (1876-1941) fut un écrivain américain assez prolifique et cependant il est de nos jours relativement méconnu ; on dit pourtant qu’il a inspiré des auteurs comme Hemingway, Faulkner, ou encore Steinbeck.

Ses nombreuses nouvelles, souvent autobiographiques, ont en général pour thème la vie de gens issus des classes les moins aisées et n’hésitent pas à jeter un regard critique et incisif sur la société puritaine de l’époque. Dans Le triomphe de l’œuf on note également que beaucoup de nouvelles se situe dans le milieu hippique, probablement assez connu de l’auteur, il est en tout cas assez représentatif de certaines disparités et offre un point de vue intéressant.

J’insiste souvent sur le fait que je ne suis pas fan de nouvelles, cependant, pour une fois, j’ai envie de parler d’un des points positifs que l’on trouve dans un bon recueil de nouvelles : la capacité de l’écrivain à nous plonger dans une ambiance en seulement quelques lignes et c’est une chose que j’ai trouvé très bien faite chez Sherwood Anderson. Même si toutes les nouvelles ne m’ont évidemment pas plu, ou disons, pas vraiment touchée, on ne peut que constater qu’il s’agit d’un ouvrage de qualité !

Je profite de ce billet pour remercier une fois de plus Titine grâce à qui j’ai gagné ce recueil de nouvelles lors de son Mois américain en septembre dernier !

Robert Laffont, Pavillons poche, juin 2012

Publicité